Barre d’outils HON

Il existe un module complémentaire pour Firefox très pratique pour la recherche d’informations médicales.

La barre d’outils HON permet non seulement d’identifier les sites certifiés HON, mais aussi de signaler les liens pointant vers eux. Enfin, elle permet d’effectuer des recherches uniquement sur des sites certifiés, via le moteur de recherche HONsearch.

Et hop, une diapo de plus!



Shibboleth

Voilà une expression bien amusante que j’ai apprise grâce à Wikipedia.

Un shibboleth « est une phrase ou un mot ne pouvant être utilisé – ou prononcé – correctement que par les membres d’un groupe. Par extension, il se réfère parfois à un jargon spécialisé. Dans tous les cas il révèle l’appartenance d’une personne à un groupe. Autrement dit, un shibboleth représente un signe de reconnaissance verbal.« 

L’origine du sens « moderne » de ce mot provient d’un passage de la Bible:

« 4. Jephthé rassembla tous les hommes de Galaad, et livra bataille à Éphraïm. Les hommes de Galaad battirent Éphraïm, parce que les Éphraïmites disaient : Vous êtes des fugitifs d’Éphraïm ! Galaad est au milieu d’Éphraïm, au milieu de Manassé !
5. Galaad s’empara des gués du Jourdain du côté d’Éphraïm. Et quand l’un des fuyards d’Éphraïm disait : Laissez-moi passer ! les hommes de Galaad lui demandaient : Es-tu Éphraïmite ? Il répondait : Non.
6. Ils lui disaient alors : Hé bien, dis Schibboleth. Et il disait Sibboleth, car il ne pouvait pas bien prononcer. Sur quoi les hommes de Galaad le saisissaient, et l’égorgeaient près des gués du Jourdain. Il périt en ce temps-là quarante-deux mille hommes d’Éphraïm.
« 

(Juges 12: 4-6, version Louis Segond 1910)

Le jargon médical est un shibboleth qui permet de nous reconnaître entre nous, et son mauvais maniement permet de repérer les patients/familles de patients qui ont intégré des notions médicales sans les comprendre, c’est à dire des patients/familles de patients dont il faut se méfier. Il est en effet très difficile de bâtir quelque chose de solide si l’on part sur de mauvaises fondations. Plus rarement, cela dénote un psychologie un peu particulière dont il faut encore plus se méfier. Cette dernière phrase est un shibboleth non exprimé. Si vous comprenez, c’est que vous « en êtes ».

Vous trouverez ici, une liste de shibboleths. Beaucoup ont abouti à des massacres, certains sont drôles ou humoristiques.