Echec et Mat.

« L’échec et mat (fréquemment raccourci en mat) est une situation au jeu d’échecs dans laquelle un des rois est attaqué et où il n’y a pas de parade possible à cette menace, c’est un échec pour lequel il n’y a pas d’échappatoire. Le roi n’est jamais capturé, et la partie s’arrête dès que le roi est échec et mat. Le joueur qui est échec et mat perd la partie. »

Source: Wikipedia.

Parfois, ce sont les médecins qui sont mis en échec et mat.

Par exemple, ce pauvre monsieur d’une petite cinquantaine d’années qui sort d’un gros infarctus antérieur compliqué par un thrombus ventriculaire gauche. On ne peut traiter ni l’un ni l’autre car au cours de l’hospitalisation a été découvert un cancer de l’estomac assez évolué et bien saignant. Et pour le traiter, il faudrait que son coeur soit en meilleur état, et sans thrombus…

Echec et Mat.

Certes, il fume et boit…

Je ne peux parfois m’empêcher d’admirer ces situations ou deux, voire trois pathologies judicieusement placées sur l’échiquier de la vie de nos patients viennent nous mettre Mat.

Comme si il y avait en face un je ne sais quoi qui lutte contre nous, et qui concocte des combinaisons surprenantes, ou non, faciles à déjouer, ou non.

Tout l’enjeu est de prolonger une partie, que de toute façon nous sommes destinés à perdre, aussi bien comme joueur que comme roi de notre propre partie.

9 Replies to “Echec et Mat.”

  1. A la fin du jeu nous perdons toujours, c’est vrai. Le vrai but du jeu est de le prolonger et probablement pas à n’importe quel prix. Important de garder à l’esprit qu’on perd toujours. L’exercice médical rend humble.
    Saigner ou thromboser, un grand classique du dilemme cardiologique. C’est parfois un peu déprimant de ne pas trouver de solution pour s’échapper.

  2. primum non nocere,cas fastoche le thrombus vg car le risque est hypothétique ,plus fun le caillot od sur récidive d’ep et l’ulcère hémorragique vu il ya 15 jours

  3. Je vais faire ma pénible mais est-ce que ce n’est pas plutôt un « pat »? Aucune des deux parties ne peut bouger sous peine de se mettre en « échec et mat » et tuer le roi… Enfin ça c’est pour chacune des pathologies du patient, lui par contre est bien en échec et mat…

  4. Uhmm, en fait, les deux seraient possibles en fonction de comment tu vois la métaphore.
    Je voyais plutôt un échec et mat « en général ».
    Mais le pat me va bien, aussi!

Laissez une réponse

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.