Kiva aux EU.

Depuis le10 juin, Kiva permet de prêter de l’argent à des entrepreneurs étasuniens.

La nouvelle m’a surpris, car Kiva agissait jusqu’à présent dans les pays en voie de développement.

Le microcrédit existe depuis longtemps dans les pays développés où tout le monde n’a pas accès au crédit bancaire classique, par exemple l’ADIE en France, ce n’est pas tellement là que réside ma surprise.

Kiva est une organisation humanitaire qui agit via le micro-crédit, qui n’est donc finalement qu’un moyen comme un autre d’aider des personnes en difficulté.

Les dirigeants de Kiva semblent donc avoir constaté que le système bancaire américain excluait dorénavant assez d’entrepreneurs pour qu’il faille développer le microcrédit dans ce qui est (était ?) pourtant le paradis du crédit et des entrepreneurs.

Enfin, je le suppose, car les raisons exposées par Kiva sont peu précises (politiquement correctes ?), Cf. la première note datée du 10 juin du Kiva Blog.

C’est impressionnant, quand même.

La petite communauté des amis de Kiva est plutôt partagée sur cette initiative, comme vous pourrez le constater dans cette discussion.

En tout cas, c’est certain que le profil des entrepreneurs est assez différent de ceux que l’on avait l’habitude de voir jusqu’à présent:

Photobucket


Le baiser de la mort.

Dans le dernier NEJM, un cas clinique décrit l’histoire terrible d’un homme de 23 ans mort en moins de 3 semaines d’une hépatite fulminante. Le seul germe pathogène trouvé au cours du bilan extensif réalisé en réanimation a été une infection récente à HSV2.

Les amis de la victimes ont par la suite raconté qu’il avait quitté une boite de nuit en charmante compagnie quelques jours avant le début des symptômes.

La demoiselle avait un herpès labial…


Un excellent résumé du Dr Mailler sur les infections à HSV.

Et un moyen efficace de prévention:


°0°0°0°0°0°0°0°0°


Graham BB, Kaul DR, Saint S, Janssen WJ. Clinical problem-solving. Kiss of death. N Engl J Med. 2009 Jun 11;360(24):2564-8.