RIP Michael Jackson.

Difficile d’échapper aujourd’hui à la mort de Michael Jackson.

Je n’ai jamais été fan, je n’ai jamais possédé une seule de ses chansons.

Mais un très ancien souvenir me lie à ce chanteur.

C’était il y a bien longtemps, au début des années 80.

Mes grands-parents, ma mère et moi même étions partis en voyage aux EU: New-York- Miami en voiture en 8 ou 15 jours, je ne me souviens plus.

J’étais petit à l’époque, et il ne me reste que des souvenirs flous.

Je me souviens de New York qui m’avait impressionné.Nous y avions acheté un tout petit poste de TV (maintenant, ce serait un monstre), qui bien entendu n’a jamais marché, une fois revenu en France à cause de la différence de format PAL/SECAM.

A l’époque, la seule chose qui m’intéressait, c’était de regarder la TV.

Aux EU, j’étais bien entendu aux anges.

Les postes TV dans les chambres d’hôtel avaient des boutons circulaires qui permettaient de choisir les dizaines et les unités de la chaine. En France, il n’y avait que cinq ou six boutons poussoirs dont deux ou trois ne servaient pas!

Et un jour, je suis tombé sur cette chanson:

Pas ce clip, mais quelque chose de plus coloré, plus « seventies » en fait…

Pendant longtemps, j’ai cru que ABC, c’était une sorte de générique pour la grande chaîne américaine…

Ce voyage se perd de plus en plus dans les limbes de ma mémoire, et je me suis rendu compte que Michael Jackson, âgé de 50 ans, n’avait que 13 ans de plus que moi.

Ça m’a bien plus déprimé que sa mort…