Intercession

Un coup de téléphone sur mon portable, cet après-midi:

Allo, le Dr Vailloud? (voix très « Marseille 8ième »)

Oui, bonjour.

Je suis un patient, mais uhuhu surtout, un ami du Dr X. (quand le Dr X est en vacances, j’assure traditionnellement la permanence téléphonique pour ses patients, « en cas d’urgence »)

Oui?

et je suis aussi ………. de l’oncle du Dr Y (je ne me souviens plus de la relation exacte avec l’oncle du Dr Y)

Ah oui ! (de pure forme, je subodorai déjà que ce coup de fil allait me plaire)

Voilà, j’ai un très bon ami qui a été hospitalisé aux urgences de l’hôpital, et je euuuhhh, le Dr X le fait tout le temps, savoir si euuhhhh, nous n’avons aucune nouvelle de lui et sommes inquiets, et euhhhh, comme il connait du monde, euuuhhh.

– Je ne connais personne aux urgences.

– eeuuuuuh, si vous pouviez…

– Je ne connais personne aux urgences.

– Ah!

– Appelez le Dr Y, il doit connaître des gens, passez une bonne journée, et au revoir. »

Je me demande comment j’ai pu rester si poli.

Un type que je ne connais pas et qui me demande d’intercéder auprès des urgences du CHU pour un second type que je connais encore moins.

C’est énorme.

J’aurais du lui demander si il voulait pas non plus que je lui fasse les niveaux et le pare-brise en même temps.

J’ai même pris la peine d’appeler le cabinet du Dr X pour écouter le répondeur, pour savoir ce que disait le message: « Et en cas d’urgence, veuillez appeler le Dr Vailloud au *** ou le 15 ». Bah non, rien que de très normal. Je me demande quand même si il a appelé le 15 par la suite pour avoir des nouvelles de son ami, et éventuellement accélérer les soins.

Il faut quand même se mettre 30 secondes dans l’esprit de cette personne pour en admirer le raisonnement limité et sans gène.

« Marseille 8ième », c’est l’arrondissement chic de la ville. On y parle un peu mieux français qu’ailleurs, sinon le reste est tout pareil.

En fait, je suis méchant et injuste

Pour être objectif, ce n’est du sans-gène et le raisonnement n’est limité qu’extra-muros.

Intra-muros, c’est une façon d’être.

Intra-muros, les gens sont persuadés qu’il faut ce prévaloir de tel ou tel contact, de l’appartenance à tel ou tel réseau pour être mieux servi, mieux soigné.

Et le pire, c’est que ça marche, puisque chacun, du niveau le plus modeste, au plus élevé en est persuadé, et l’applique donc consciencieusement pour espérer en profiter si le besoin s’en fait sentir.

Ça marche, sauf si on a la malchance de tomber sur un lyonnais psychorigide et obtus.

Déjà, quand c’est de la famille, j’ai du mal à appeler.

Ça aurait été un coup de fil d’un membre de la famille d’un de mes patients, qui serait aux urgences, j’aurais appelé.

Ça aurait été un lyonnais expatrié, ou quelqu’un dont la famille serait originaire du même coin du Nord-Isère (😉 ) ou de l’Ain que moi, j’aurais appelé.

Mais dans tous les autres cas, dans tes rêves….

Auteur : Jean-Marie Vailloud

Cardiologue de formation, je suis aussi l'administrateur du blog Grange Blanche.

3 thoughts on “Intercession”

  1. Mouarf, « Marseille 8e » ça vaut Paris 16e et Lyon 6e?
    Sinon « Le Dr X le fait tout le temps », ça c’est un argument que les patients me ressortent justement tout le temps pour me réclamer des trucs dont ils sentent confusément qu’ils devraient pas et que je risque de pas vouloir. Typique l’arrêt de travail de complaisance …..

Laissez une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s