BCB iPhone, quelques améliorations souhaitables

J’aime bien cette application qui permet d’avoir sur son iPhone une base de données fiable sur les médicaments.

C’est bien pratique quand on n’a pas accès à un ordinateur ou au Vidal 1998 éventré qui repose en général sur les bureaux des salles de consultation au CHU.

De fait je l’utilise assez souvent, même si quelques améliorations seraient souhaitables.

J’avais repéré un bug assez gênant pour le contrôle des interactions médicamenteuses, qui depuis, a été corrigé.

Deux autres bugs se sont rajoutés depuis.

Le premier: depuis le passage à l’iOS 4, vers juillet, la base de données ne se rafraîchit plus. J’ai appelé le service technique qui était au courant et une prochaine version va corriger le problème. Comme à chaque fois, ils ont été très sympas et réactifs.

Actuellement, pour mettre à jour la base de données de la BCB iPhone, il faut désinstaller l’application du téléphone et la réinstaller.

Petite remarque, ils auraient quand même pu prévenir les utilisateurs de ce bug par messagerie électronique, à la BCB, car c’est quand même moyen-moyen de fournir une base de données qui n’est pas à jour.

Autre bug, un peu plus embêtant.

J’ai eu une patiente présentant une maladie cœliaque, avec donc une allergie au gluten (ou amidon de blé). En conséquence, il faut bannir toute trace de gluten, qui fait partie des excipients de certains médicaments.

A son entrée, j’ai donc jeté un coup d’œil à son ordonnance pour traquer le gluten.

Manque de chance, 2 comprimés en comportaient, l’Imovane® et le Spasfon®. Ironie, on lui donnait justement cette dernière spécialité pour des douleurs abdominales liées à sa maladie cœliaque (astuce: le Lyoc ne possède pas de gluten).

Le contrôle de l’ordonnance sur la BCB Hôpital en renseignant l’allergie au gluten/amidon de blé ne laisse pas passer cela:

Photobucket

Ce n’est pas le cas pour BCB iPhone qui ne décèle aucun problème, même en rajoutant Maladie Coeliaque dans les pathologies:

Photobucket

Photobucket

Le service technique a constaté ce problème, qui sera lui aussi corrigé dans la prochaine version.

Uhmmmm, tout cela manque un peu de rigueur et représente un certain décalage avec les ambitions affichées de la BCB:

La Banque Claude Bernard (BCB) est une base de données électronique sur les médicaments intégrée depuis plus de 20 ans aux logiciels des professionnels de santé.

Elle a pour finalité d’assurer la sécurisation de la prescription et d’apporter une aide efficace à la prescription de médicaments.

Mise à jour régulièrement à partir des informations officielles sur les médicaments, la Banque Claude Bernard est signataire de la charte de qualité des banques de données médicamenteuses de l’AFSSAPS* qui implique conformité aux données référentielles, rapidité de mise à jour, neutralité et complétude de l’information.

Vivement la prochaine mise à jour.