Nouvelles recommandations pour la prise en charge de l’ACFA

Les nouvelles recommandations européennes sur la prise en charge de la fibrillation auriculaire sont disponibles depuis peu sur cette page.

Je me suis jetté sur le chapitre4.1 (pages 11-24) qui concerne le traitement antithrombotique.

Les auteurs confirment l’importance du score CHADS2, mais souhaitent l’affiner en rajoutant de nouveaux paramètres dans les cas difficiles, par exemple dans les cas ou ce score est à 0 ou 1.

Ce score affiné s’appelle, prenez votre respiration, le CHA2DS2-VASc.

Vous en trouverez les composantes page 14.

Mais on peut aussi très bien suivre le diagramme suivant:

OAC c’est pour Oral AntiCoagulant, ce qui ménage la place aux nouvelles molécules.

Je suis aussi allé voir comment s’était intégrée la dronédarone dans ces recommandations.

De façon un peu surprenante, pas mal:

HT: hypertension, CAD: Coronary Artery Disease, LVH: Left ventricular Hypertrophy.

Bonne lecture!

°0°0°0°0°0°0°0°0°0°0°0°0°0°0°

 

un excellent article de synthèse:

Dr Walid Amara. Les nouvelles recommandations européennes sur la FA « collent à la pratique ». theheart.org. [International Editions > Édition française > Sections > Actualités > Rythmologie]; 30 août 2010. Consulté à http://www.theheart.org/article/1115165.do le 30 août 2010 . 

 

Ca commence…

Hier, je me suis demandé un instant en souriant comment le service commercial du laboratoire allait vanter une molécule qui semble objectivement marcher, exercice assez inédit, donc potentiellement périlleux pour eux.

Et bien, ils s’en sortent pas si mal que cela si l’on en croit cet article publié ce matin sur le site de la BBC.

En lisant attentivement ce texte, on retrouve néanmoins quelques traces des bonnes vieilles habitudes:

Although ivabradine is already available in the UK for angina – the pain caused by insufficient blood reaching the heart – it is only prescribed to about 10% of patients with the condition.

Pour un traitement qui n’a rien démontré de pertinent dans cette indication, 10% ce n’est déjà pas si mal. J’adore l’accusation latente qui se tapit dans cette phrase apparemment anodine.

Ouf, à un moment, j’ai cru que j’allais devoir revoir tout mon système de valeurs!