Dermato, mon amour…

Terribles les signes dermatologiques….

Je les déteste et ils me le rendent bien.

Quand malheureusement, on se rencontre, je fais une photo avec mon iPhone et je l’envoie à un copain généraliste qui en général ne sait pas ce que c’est non plus.

Photobucket

Après, et bien, soit je laisse faire la nature (avec Biafine® à visée psychologique) soit je prescris des corticoïdes +/- antifungiques/biotiques locaux.

Je fais comme les dermatologues, en somme… (😉 )

Dans ce cas particulier, j’ai attendu et tous ces petits boutons (il n’y en avait pas qu’un!) ont disparu.

Patient suivant!

Auteur : Jean-Marie Vailloud

Cardiologue de formation, je suis aussi l'administrateur du blog Grange Blanche.

15 thoughts on “Dermato, mon amour…”

  1. une seule solution comme moi:avoir une femme dermato(je connais 17 couples cardio.dermato pour le moment dans un seul sens! si j’appliquais la regle 2 je serais crucifié…

  2. 17 au sud de la loire et à l’ouest du rhone,association pas du tout étonnante pour qui connait la psychosociologie médicale de comptoir des années 70/80…

  3. bien sur commençons par les affinités intellectuelles:ce sont les deux spés les plus proches de la médecine interne et à l’opposé des pratiques une très clinique et une plus technique mais une culture commune plus facile qu’avec un spécialiste d’organe…
    ensuite raisonnons en ethnologie traditionnelle dans une société française endogame socialement,les facs actuelles avec 70% d’étudiantes sont forcément différentes de celles avec au mieux 40 % de filles,en caricaturant le choix des conjoints possibles avec – catégories féminines dominantes:généralistes,anesthésistes, dermatos,gynécos,ophtalmos, pédiatres psychiatres:
    -les généralistes restent entre eux,les femmes épousant un spé riche travaillent peu ou pas(j’en connais 3 la thèse puis la maison!!)
    -les anesthésistes épousent les chirurgiens couples maudits animant de leurs querelles les blocs
    -les ophtalmos glamours et éthérés avec leur pratique très propre épousent les chirurgiens chics ou les notabilités j’en ai meme vu une séduisant le préfet
    -les pédiatres font craindre l’obligation de la famille nombreuse alors orientation vers les cathos tradis
    -les psychiatres bien sur étranges et inquiétantes se tournent vers leurs congénères ou les professions intellectuelles genre universitaire en lettres meme en maths
    -les gynécos :je n’ai rien à dire trop loin de la cardio
    -restent les dermatos toujours charmantes mais de vrais docteurs mettant le nez dans le pus et l’immuno capables de supporter le machisme paisible des cardiologues mais pas le torride des chirs et je pourrais continuer longtemps mais la place finira par manquer( j’ai bien croisé une néphrologue et une neurologue mais elles étaient toutes seules dans leur année!)

  4. Pour ce qui est des statistiques: mariée avec un urologue !!!

    Pour le reste: pustule non folliculaire (ou folliculite si centrée par un poil): mais cela ne fait pas avancer le schmilblick, je ne peux pas en dire plus…
    PS: dispo pour photo par mail…si je peux aider !

  5. Hihihi, merci pour vos avis éclairés!

    Comme ces petits boutons sont survenus accompagnés de tout un tas de signes généraux et rhumatologiques, j’ai envoyé ce patient en médecine interne.
    On verra bien ce qui va sortir du chapeau!

  6. les petits boutons, la phobie de beaucoup de médecins…
    Au fait un dermato de ma connaissance nous a déclarés  » donnez moi du bouton bizarre, tout ce que vous voulez mais surtout pas d’acné ni de verrues ». Conclusion: on doit se débrouiller seuls la plupart du temps de peur d’avoir la soupe à la grimace.

Laissez une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s