Une nouvelle voie d’administration de la TNT

A début, j’ai simplement re-twitté une histoire particulièrement folklorique d’un effet secondaire connu des patchs de TNT, mais dans ce cas sexuellement transmissible, mais je la trouve assez bonne pour vous la raconter ici.

Pour résumer, l’intégralité de cette histoire est ici, une femme, une soixantaine d’années, arrive dans un hôpital américain en hypotension profonde au décours d’un rapport sexuel. Les réanimateurs ne trouvaient pas d’étiologie évidente quand son époux a donné la solution du problème. Depuis des années, impuissant et interdit d’inhibiteurs de la PDE-5, il suivait le conseil de son cardiologue, a priori avec succès, de se coller un de ses patchs de TNT sur le kiki avant chaque rapport.

Là, le problème, c’est que le patch est resté in situ, et avec l’hypervascularisation, l’hyperhémie, le frottement, pour peu qu’il s’agisse d’un patch avec une forte posologie, on imagine sans peine que la dose de trinitrine passée dans le sang de son épouse soit en effet importante et explique le collapsus.

(Si vous avez des soucis et que vous êtes sous pach de TNT, n’allez surtout pas faire un truc pareil après avoir lu cette note!)

Autre cas clinique rapporté je ne vous dirais pas d’où, l’histoire d’un patch de nicotine passé d’une poitrine à l’autre dans les mêmes conditions torrides et qui a provoqué nervosisme, palpitations… chez une non fumeuse.

Jackpot!

Atebits, l’éditeur de Tweetie 2, un des meilleurs (le meilleur?) client de Twitter sur iPhone a été récemment racheté par…Twitter.

Évidemment, pour les créateurs de Atebits, c’est le jackpot.

Pour les utilisateurs aussi, car Twitter va rendre cette application gratuite (tant pis pour mes 2.39€).

La dernière mise à jour de Tweetie 2 (2.1.2) fait connaître la nouvelle de ce rachat d’une manière très drôle.

Lorsque vous rafraîchissez votre timeline d’un coup de doigt un peu appuyé, une machine à sous apparaît, et après quelques essais infructueux, jackpot!