Café, l’addition!

Un patient, la cinquantaine, une coronaire occluse, une carotide désobstruée, un paquet de tabac par jour.

Hypertendu et dyslipidémique, il a un signe du ceinturon (on ne peut pas voir la boucle de son ceinturon qui est cachée par son ventre qui tombe devant en tablier). Bientôt le signe de la braguette.

Depuis plusieurs semaines, il est « souffle » et fait des malaises en devenant « blanc » quand il fait des efforts, mais ne l’a dit à son épouse que récemment.

Je lui fais une mini-épreuve d’effort qui est très positive.

« Bon, maintenant, il va falloir réellement envisager d’arrêter de fumer!« 

« OOaah, Dôcteur, si je fais ça je meurs pour de bon« .

Tu es en train, pauvre fou.

« Traiteriez-vous votre camion, comme vous le faites avec votre corps? »

« Non, j’en prends soin »

Malgré tous ses antécédents, il m’a annoncé récemment qu’il avait toujours refusé sa demande de prise en charge à 100%, de peur que la médecine du travail ne le prive de son volant.

Bien entendu, il n’y a aucun rapport, et la médecine du travail est bien incapable avec ses moyens dérisoires de faire preuve d’une telle intégration de données aussi éparses. Il doit déclarer « aucun antécédent » à chaque visite. Il associe médecine du travail et risque d’être interdit de travailler, ce qui est là aussi un contresens dramatique de conséquences.

Il me désespère.

Et ce d’autant plus que ce sont des gens adorables.

Auteur : Jean-Marie Vailloud

Cardiologue de formation, je suis aussi l'administrateur du blog Grange Blanche.

5 thoughts on “Café, l’addition!”

  1. la prudence est de mise pour un chauffeur routier! les débarqués pour un antécédent cv sans séquelle sont légions
    intéressant problème de déontologie avec une interdiction absolue de transmission directe du dossier médical au médecin du travail

  2. Je crois que cela vous désespère parce que vous êtes médecin et que vous faîtes profession de la rationalité médicale. Mais tout le monde n’est pas comme vous (ça, vous le savez :-)) ! et les humains ont aussi, contre la vie biologique, contre la médecine, contre toute raison parfois mais pour eux (ou une partie d’eux à laquelle ils ne peuvent échapper), aussi étonnant que cela puisse paraître, une tendance à l’autodestruction. Ça prend des formes diverses. Parfois aussi les humains ont une tendance à la destruction tout court, et là c’est encore moins drôle parce qu’ils détruisent les autres. Excusez moi d’enfiler les platitudes comme des perles, mais votre étonnement m’étonne : ce monsieur fait comme tout le monde : il fait comme il peut avec ce qu’il a : mais qui sait ce qu’il a? connaissez vous son passé, sa vie intérieure? non et c’est normal. On ne peut pas comprendre et tout maîtriser.

  3. Rhaahahaha le signe de la braguette!!!! Enorme!
    Ya pas longtemps au cabinet, une dame de 60 ans, premier SCA ST+ stenté, fume toujours 10 cig / jour, souffles vasculaires de partout, quand je lui ai dit qu’elle ferait mieux d’arrêter, « woah mais attendez déjà j’ai réduit, avant c’étaient deux paquets /jour!!! ». Ah bon ben dans ce cas….
    On est désespérés par nos patients, mais on ne peut pas vivre à leur place…

Laissez une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s