Fais pas tomber l’ampoule!

Il y a peu, j’ai dû gérer une prescription d’Enbrel® dont la prescription est restreinte et dont le coût m’a impressionné: 1117.30€ pour 4 semaines de traitement pour la posologie à 50 mg.

Mais ce n’est rien par rapport aux traitements cités par le magazine Forbes, dont cet article fait le tour de Twitter en ce moment.

Ce ne sont pas des anti-cancéreux, mais des produits issus de petits laboratoires de biotechnologies, et destinées à des maladies orphelines (souvent des déficits métaboliques congénitaux).

J’ai fait cette petite infographie pour illustrer le propos de l’article (axe des abscisses en haut: nombre de patients, en bas, coût annuel en $, axe des ordonnées, les différentes molécules et leurs indications).

Photobucket

J’ai eu la flemme de rechercher le coût unitaire chez nous pour tous ces produits.

Mais par exemple pour le Soliris® (eculizumab), la BCB indique: »Tarif de responsabilité à l’UCD : 4 450,00 € HT / 4 543,45 € TTC au 19/12/2008« .

Gloupsss, le pharmacien qui dispense le produit n’a pas intérêt à trembler…