Ni Dieu, ni Maître…

(version J. Buckley, version L. Cohen)

Amis athées, soyez rassurés, la pratique religieuse/spirituelle ne protège pas contre les maladies cardiovasculaires.

Photobucket

En tout cas, c’est ce que semble démontrer un article dans le Circulation d’aujourd’hui.

C’est bien entendu une équipe américaine qui a réussit à faire passer un tel papier dans un journal aussi prestigieux.

Ce travail confirme l’étude MANTRA II, publiée  en 2005 dans le Lancet, qui avait montré que la prière d’intercession ne modifiait pas le pronostic des angioplasties coronaires.

Après ajustement, dans le groupe qui pratiquait quotidiennement, on notait une nette tendance à l’obésité avec un OR à 1.57. C’est certain qu’au cours des offices catholiques, on ne bouge pas beaucoup et on mange à la fin.

Par contre, le groupe des pratiquants quotidiens fumait moins (OR 0.39).

(Pour toi, Stéphane, il y avait aussi cela, mais je ne l’ai pas encore lu)



°0°0°0°0°0°0°0°0°0°0°0°


Matthew Feinstein, Kiang Liu, Hongyan Ning, George Fitchett, and Donald M. Lloyd-Jones. Burden of Cardiovascular Risk Factors, Subclinical Atherosclerosis, and Incident Cardiovascular Events Across Dimensions of Religiosity: The Multi-Ethnic Study of Atherosclerosis. Circulation. 2010;121:659-666; published online before print January 25 2010, doi:10.1161/CIRCULATIONAHA.109.879973.

Le sel, encore, encore et encore….

Suite de la note précédente!

J’ai passé en revue les antalgiques, maintenant, je m’attaque au système digestif.

Photobucket

Difficultés à digérer après un bon repas bien gras et bien salé?

CITRATE DE BETAINE 2G CP EFF: 1143 mg sel


Un peu d’acidité?

GAVISCON SUSP BUV SACHET: 368,3 mg sel

voire

AZANTAC 300 MG CP EFF: 1216,66 mg sel


Un peu lourd, quelques nausées?

MOTILIUM 10 MG GRANULES EFF: 304,8 mg sel


Un peu de difficultés à…vous voyez ce que je veux dire?

MOVICOL PDR ORALE SACHET: 482,6 mg sel

SPAGULAX PDRE ORALE EFF SACHET: 304,8 mg sel


PhotobucketVas-y mon gars, t’es un champion !



Et pourtant, la dangerosité du sel est attestée depuis des temps immémoriaux.

Le premier cas clinique décrit dans la litérature:

« La femme de Lot regarda en arrière, et elle devint une statue de sel. » (Dieu et coll. Bible. Genèse 19:26)