Fais pas tomber l’ampoule!

Il y a peu, j’ai dû gérer une prescription d’Enbrel® dont la prescription est restreinte et dont le coût m’a impressionné: 1117.30€ pour 4 semaines de traitement pour la posologie à 50 mg.

Mais ce n’est rien par rapport aux traitements cités par le magazine Forbes, dont cet article fait le tour de Twitter en ce moment.

Ce ne sont pas des anti-cancéreux, mais des produits issus de petits laboratoires de biotechnologies, et destinées à des maladies orphelines (souvent des déficits métaboliques congénitaux).

J’ai fait cette petite infographie pour illustrer le propos de l’article (axe des abscisses en haut: nombre de patients, en bas, coût annuel en $, axe des ordonnées, les différentes molécules et leurs indications).

Photobucket

J’ai eu la flemme de rechercher le coût unitaire chez nous pour tous ces produits.

Mais par exemple pour le Soliris® (eculizumab), la BCB indique: »Tarif de responsabilité à l’UCD : 4 450,00 € HT / 4 543,45 € TTC au 19/12/2008« .

Gloupsss, le pharmacien qui dispense le produit n’a pas intérêt à trembler…

Auteur : Jean-Marie Vailloud

Cardiologue de formation, je suis aussi l'administrateur du blog Grange Blanche.

2 thoughts on “Fais pas tomber l’ampoule!”

  1. ET l’infirmière qui prépare le produit, tu y as pensé.
    Chez nous, une infirmière a laissé tomber une ampoule de fabrazyme (4000 €) c’est le chef de pole qui est pas content après.
    Tu peux regarder aussi le prix du velcade (flacon 3,5mg, 1100 €, posologie 1,3mg/m2 J1,J4,J8,J11) quand tu connais la fréquence du myélome et la large utilisation faite du produit…
    Pour l’eculizumab, j’arrive pas à en prescrire hors AMM, je suis hyper déçu.
    Finalement une séance de dialyse c’est pas cher😉
    Si tu as un patient qui fait un oedéme angioneutoique sous IEC tu peux toujours demander à ta clinique d’avoir un peu d’inhibiteur de la C1esterase, sous le coude, je suis sur qu’il vont signer de suite. Pour la petite histoire la boite de biotech qui le produit a eu toute les peines du monde à produire suffisamment de produits pour la phase II/III. Ils ont depuis été racheté, je ne sais si les problèmes de prod persiste.

  2. C’est d’ailleurs pour cela que les gros labos , tels des oiseaux de proie, font le tour du marché et achètent les boites plutôt que de développer elles-mêmes ! Il n’y a pas qu’elles d’ailleurs. Carl Icahn, le pape des fonds d’investissements américains , après s’être retiré de l’automobile, est en train d’essayer d’avaler Genzyme, l’une des boites de biotech les plus profitables.

    Pour les prix, elles se régalent. Va expliquer à un père ou une mère dont le gamin a une maladie qui existe à 1000 exemplaires dans le monde que le produit qui peut l’empécher de mourir à court terme vaut trop cher et que tu ne paieras pas.

    C’est tous les JT de 20 heures dans la foulée !

Laissez une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s