Conflits d’intérêts

Je suis horriblement en retard, je ne vais donc pas m’étendre sur ce travail qui semble assez intéressant (il n’est pas encore publié) sur les conséquences des conflits d’intérêts des auteurs des articles scientifiques dans leurs conclusions sur une molécule.

Ce petit graphique me semble très explicite. Les valeurs sont en % et représentent la part des auteurs qui ont déclaré un conflit d’intérêt dans deux groupes définis en fonction de l’avis émis dans leur conclusions: avis positif ou négatif pour la rosiglitazone.

Photobucket

Ça tombe mal pour la rosiglitazone qui a fait la une du NYT depuis quelques jours et qui agite beaucoup des esprits Outre-Atlantique.

Dis moi avec qui tu couches, je te dirai ce que tu recommandes.

Ce n’est pas nouveau-nouveau comme constatation. Ce qui serait plus intéressant serait de chercher une, plutôt des explications. Et je ne suis pas certain que la plus évidente soit la principale.

°0°0°0°0°0°0°0°0°0°0°0°0°0°0°

Nancy A. Melville. Avandia analysis: Authors with financial conflicts draw more positive conclusions . theheart.org. [heartwire > Medscape Medical News]; Feb 23, 2010. Accessed at http://www.theheart.org/article/1049423.do on Feb 25, 2010.

Auteur : Jean-Marie Vailloud

Cardiologue de formation, je suis aussi l'administrateur du blog Grange Blanche.

3 thoughts on “Conflits d’intérêts”

  1. Cet histogramme est evidemment une nouvelle preuve de la relation très obscure entre auteurs et payeurs. Mais sur la rosiglitazone il y a un point non négligeable à soulever. la meta-analyse de Neesen publiée dans le NEJM pose, selon Marc Buyse, l’un des maîtres du genre, de gros problèmes méthodologiques. Buyse estime même que cette meta-analyse n’aurait pas du être acceptée en l’état car elle ne repose pas sur des données « patients » uniquement.

    Le problème c’est qu’avec les précedentes affaires, du genre Vioxx, même si GSK peut faire valoir de solides arguments en faveur de son produit, ils risquent de ne pas être entendus.

    J’espère que la communication de Buyse que j’ai entendue dans le cadre d’une réunion de cancérologie sera un jour publiée. sa démonstration était étonnante.

  2. J’espère que ce que tout le travail qui est fait pour informer n’est pas le pot de terre contre le pot de fer.
    n’empêche que si l’on ne fait rien rien ne peut bouger quand même.Alors continuez bien et bravo!

Laissez une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s