Colchique dans les prés….

La colchicine, alcaloïde extrait de la colchique est utilisée en médecine depuis des temps anciens.

Dioscoride l’aurait utilisée pour soigner la goutte.

Depuis toujours, c’est à dire depuis la magicienne et empoisonneuse Médée qui habitait la…Colchide (le hasard n’existe pas), la colchicine est associée à un risque toxique.

De fait, son index thérapeutique est étroit.

La colchicine absorbée par voie orale subit un cycle entéro-hépatique. Sa biodisponibilité varie entre 25 et 50%. Elle se fixe sur tous les tissus, principalement la muqueuse intestinale, le foie, les reins et la rate à l’exception du myocarde, des muscles squelettiques et des poumons. Son élimination est urinaire et surtout fécale (source BCB).

Sa fixation aux protéines plasmatiques, notamment l’albumine, est de l’ordre de 50%.

Photobucket

Colchicum Automnale


La colchicine est un substrat de la glycoprotéine P et du CYP3A4.

Ceci explique les interactions parfois préoccupantes avec les molécules inhibant ces deux complexes. Les molécules suivantes augmentent donc sa toxicité:

  • inhibiteurs puissants du CYP3A4: atazanavir, clarithromycine, indinavir, itraconazole, ketoconazole, nefazodone, nelfinavir, ritonavir, saquinavir, telithromycine
  • inhibiteurs modérés du CYP3A4: amprenavir, aprepitant, diltiazem, erythromycine, fluconazole, fosamprenavir, jus de pamplemousse, verapamil
  • inhibiteur de la glycoprotéine P: cyclosporine, ranolazine

Il faut aussi se méfier de la colchicine chez les patients insuffisants rénaux ou insuffisants hépatiques.

Enfin, la colchicine est responsable de rhabdomyolyses, notamment chez le sujet âgé, traité de façon concomitante par des statines (atorvastatine, simvastatine, pravastatine, fluvastatine) ou des fibrates (gemfibrozil, fenofibrate, benzafibrate).

Polymédicamentation, diminution de la fonction rénale ou hépatique, hypoprotidémie, la personne âgée est donc une victime idéale de la colchicine, donc méfiance!


Les colchiques


Le pré est vénéneux mais joli en automne
Les vaches y paissant
Lentement s’empoisonnent
Le colchique couleur de cerne et de lilas
Y fleurit tes yeux sont comme cette fleur-là
Violâtres comme leur cerne et comme cet automne
Et ma vie pour tes yeux lentement s’empoisonne
Les enfants de l’école viennent avec fracas
Vêtus de hoquetons et jouant de l’harmonica
Ils cueillent les colchiques qui sont comme des mères
Filles de leurs filles et sont couleur de tes paupières
Qui battent comme les fleurs battent au vent dément
Le gardien du troupeau chante tout doucement
Tandis que lentes et meuglant les vaches abandonnent
Pour toujours ce grand pré mal fleuri par l’automne

Guillaume Apollinaire-Alcools


°0°0°0°0°0°0°0°0°0°0°0°0°0°0°0°


Les 242 molécules (et vi!) qui interagissent avec la colchicine sur le site drugs.com.

Highlights of Prescribing Information de la colchicine par la FDA.

M.-L. Le Bellec, B. de la Gastine, B. Mosquet, F. Godde, R. Ze Bekolo, R. Gloro, C. Leterrier and A. Coquerel. Risque d’intoxication à la colchicine chez les personnes âgées et moyens de prévention : à propos de quatre observations. La Revue de Médecine Interne. Volume 30, Issue 9, September 2009, Pages 783-788.

Colchicine : interactions et effets indésirables graves, parfois mortels. Rev Prescrire 2008;28 (294):267-270.

Colchicine in Goldfrank’s Toxicologic Emergencies de Neal E. Flomenbaum, Lewis R. Goldfrank, Robert S. Hoffman, et Mary Ann Howland. McGraw-Hill, Medical Pub. Division.

Auteur : Jean-Marie Vailloud

Cardiologue de formation, je suis aussi l'administrateur du blog Grange Blanche.

5 thoughts on “Colchique dans les prés….”

  1. Tu as fait une crise de goutte récemment?
    L’intoxication grave à la colchicine est quelque chose de redoutable. j’en ai vu un cas, malheureusement. Ça ressemble à un choc septique sans sepsis et il ne répond à rien. La vaosplégie est monumentale et complétement réfractaire. La pancytopénie n’arrange rien. C’est assez horrible.
    Depuis je fais très attention avec ce médicament.
    Je ne connais qu’une pathologie où on ne peut pas s’en passer la FMF. C’est d’ailleurs compliqué, car le premier signe de l’intoxication c’est les douleurs abdominales comme une poussée de FMF…

  2. FMF Fièvre Méditerranéenne Familiale? (moi et les acronymes…)
    Encore un exemple à donner aux gens qui me disent que la phytothérapie c’est de la médecine douce (sous-entendu sans risque)… J’y penserai à la prochaine crise de goutte que je verrai passer, quoique j’avais déjà appris à me méfier de la colchicine pendant mon séjour en gériatrie.

  3. Sympa rappel de pharmaco (et de bota … et de littérature … ^^ ) pour un pharmacien =)

    Toujours aussi sympathique de vous lire =)

Laissez une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s