Contacter l’auteur…

Un épisode récent (du jour, pour être exact) m’a convaincu de sauter un pas en « tuant »  mon pseudonyme, Lawrence Passmore et en écrivant sous mon patronyme.

J’y pensais depuis plusieurs mois, mais je repoussais sans cesse la disparition d’un nom indissociable de Grange Blanche depuis bientôt 5 ans (le 30 janvier, ça fera déjà 5 ans…).

Au début, je bloguais totalement à couvert sous ce nom, principalement pour protéger mes patients.

Puis, les années aidant, je me suis mis à parler de moins en moins de cas particulier pour passer au général. Chaque fois que j’ai parlé d’un patient, et lorsque je le referai de nouveau, j’ai toujours veillé à le rendre non identifiable.

Un peu plus tard, en 2007, au décours de la certification HON de Grange Blanche, j’ai franchi un grand cap en donnant mon identité dans la section « à propos ».

Depuis quelques mois, je voyais de moins en moins l’intérêt de garder un nom de plume, hormis un attachement affectif bien compréhensible. Les rares fois où je suis allé à des congrès/réunions santé 2.0, j’ai toujours trouvé étonnant que mes interlocuteurs m’appellent « Lawrence ».

De plus, cette attachante défroque devenait de moins en moins compatible avec mon envie de faire de Grange Blanche un blog « sérieux ».

Quand j’écris sérieux, je pense « fiable », c’est à dire qui donne des informations vérifiées et vérifiables. Cela n’empêche nullement l’humour et l’ironie.

J’ai aussi modifié mon adresse de contact en une très conventionnelle « administrateur (AT) grangeblanche.com ».

N’oubliez donc pas de modifier vos carnets d’adresses!

Farewell Lawrence Passmore!