Créatures remarquables

Photobucket

Hiroshige (1797 – 1858)

C’est le nom d’une série d’articles du NYT dont le dernier traite de tétrodotoxine.

Cette substance qui bloque des canaux sodiques est excrétée par des animaux comme certaines grenouilles, tritons, tétraodons (le fameux fugu japonais) et d’autres bestioles qui s’en servent comme d’un moyen défensif.

L’article s’intéresse d’abord à la façon dont ces animaux l’acquièrent, car, comme la batrachotoxine des dendrobates, c’est au contact de leur environnement (coléoptères, bactéries…) que ces espèces deviennent capables de la concentrer et de l’excréter.

Ces espèces ont développé sous la pression de leur environnement une résistance à cette toxine, probablement par la patiente sélection génétique de canaux sodiques insensibles.

Ce qui est fascinant dans cette histoire, c’est qu’un seul déterminant puisse induire une même sélection génétique chez des espèces radicalement différentes.

°0°0°0°0°0°0°0°0°0°0°0°


Whatever Doesn’t Kill Some Animals Can Make Them Deadly. By Sean B. Carroll. The New York Times. Published: December 22, 2009.

2 Replies to “Créatures remarquables”

  1. Il est fort darwin.
    Imaginer la théorie de l’évolution. L’étude de la biologie comparée est un vrai bonheur. Il faut que tu t’intéresse au rein dans les différentes espèces, c’est fascinant.

Laissez une réponse

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.