Eucalyptus et Pubmed

Non, non, non, je n’ai pas fait de recherche Pubmed sur les bienfaits de l’eucalyptus (quoique…) ! Ce sont deux choses totalement différentes.

Commençons par le travail!

Dans sa dernière note, Denise Silber précise que la NLM a mis en ligne une page spéciale du Medline pour les téléphones mobiles.

L’adresse en est la suivante: http://pubmedhh.nlm.nih.gov/nlmd/.

Photobucket

Photobucket

Photobucket

Photobucket

Lorsque l’on tapote sur abstract, on obtient un résumé brut, sans cadre ni lien superflu pour ne pas perdre de temps en chargement de page (c’est très appréciable).

Photobucket

Si l’on tapote sur full text, on tombe soit directement sur la page de la revue, ou bien sur la page habituelle de Pubmed. Là bien sûr, il faut recadrer et zoomer. Si vous voulez plus d’options pour la recherche avancée, préférez bien sûr la page advanced search habituelle , non optimisée pour les mobiles. La seule petite remarque que je pourrais faire, c’est que cette page pour mobiles ne permet pas d’utiliser la fonctionnalité « My NCBI » qui est quand même très pratique, notamment pour l’enregistrement de l’historique des requêtes. Mais je pense que ces pages optimisées sont par définition faites pour faire des recherches rapides, éventuellement au lit du patient, et non pour monter une bibliographie complète, ce qui est beaucoup plus confortable à faire avec un ordinateur et un grand écran.

Maintenant le plaisir. Un nouveau lecteur est disponible sur iPhone. Il ressemble beaucoup à l’excellent Stanza, notamment car il donne accès aux ouvrages du projet Gutemberg,  mais il est payant (7.99€).

Donc pas vraiment d’intérêt, hormis une certaine élégance d’utilisation que Stanza n’a pas. Mais je voulais surtout vous faire voir la fantastique animation qui explique le fonctionnement de ce lecteur sur le site de son éditeur.

C’est exactement ce que j’aime par dessus tout dans l’iPhone. L’écran est petit et la navigation sur internet peu confortable pour les yeux au bout de quelques minutes de lecture, mais la navigation au doigt est tout à fait géniale. Vivement les écrans tactiles pour ordinateurs de salon, voire pour plus tard les écrans virtuels à la « Minority Report » (le prototype existe déjà).


°0°0°0°0°0°0°0°0°0°0°0°

Aucun rapport, mais très intéressant aussi, la NHS britanique a ouvert très récemment son moteur de recherche « NHS Evidence« . Le but auto proclamé de ce service est: « The principle aim of NHS Evidence is to provide access to a comprehensive evidence base for everyone in health and social care who makes decisions about treatments or the use of resources. »

Merci à Philippe Eveillard de l’avoir noté dans sa page Delicious (et merci au web 2.0 qui permet le partage de nos ressources, notamment, donc, pour ce service)

La médecine à deux vitesses.

Un article du NYT publié récemment raconte les conditions effroyables dans lesquelles les femmes accouchent dans un hôpital de campagne en Tanzanie. La mortalité maternelle « officielle » dans ce pays est de 578/100000 (950/100000 selon l’OMS).

Pour donner une idée de comparaison, ce taux est de 1/100000 en Irlande, de 11/100000 aux EU et à l’autre bout de la chaine de la mort, à 2100/100000 en Sierra Leone. Les causes de cette catastrophe sanitaire et humaine quotidienne sont multiples: absence d’infrastructure hospitalière et routière, absence de personnel de santé compétent, extrême pauvreté…

Pour les internes qui vont commencer en novembre prochain, imaginez la situation dans laquelle travaille ce jeune médecin:« Even though it serves an area with about 200,000 people, the hospital in Berega has no obstetrician or pediatrician. It has only one fully trained doctor, Dr. Paschal Mdoe, 31, who became the medical director in August, fresh out of medical school. ».


°0°0°0°0°0°0°0°0°0°0°0°

Where Life’s Start Is a Deadly Risk. By Denise Grady. Te New York Times. Published: May 24, 2009.

Cet article est le premier d’une série de trois.