Les urnes de l’Opera

Un article du NYT d’aujourd’hui relate l’histoire des « urnes de l’Opéra », c’est à dire des enregistrements effectués en 1907 et scellés dans des urnes metalliques afin de permettre aux générations futures (c’est à dire nous) de les écouter.

L’histoire est fascinante, mais moins que l’écoute de quelques uns de ces morceaux sur le site du NYT.

Écouter ces voix littéralement venues de l’au-delà, avec leur son si particulier, me rend la mort très présente, presque palpable.


°0°0°0°0°0°0°0°0°


From a Vault in Paris, Sounds of Opera 1907

By Alan Riding

The New York Times

February 17, 2009

Un article sur la BNF

3 Replies to “Les urnes de l’Opera”

  1. Génial!

    Je ne peux rien écoutez là maintenant mais je bave…pourvu que la qualité soit assez bonne pour que l’on puisse au moins comparer ces interprétation avec l’idée que l’on se fait de nos jours de ces oeuvres.

  2. Autant Caruso me semble sortir bien vivant de cette cave, autant la voix féminine semble peu crédible, non que sa prestation manque de travail, mais elle n’incarne pas ce qu’elle dit … comme c’était d’ailleurs l’usage à cette époque. La première qui s’est mise à vivre son personnage sur scène, à chanter son texte tout en vivant sa signification, bref à jouer comme au théatre fut La Callas. Avant, les versions jouées des opéras ressemblaient singulièrement au version de concert… à part décors, costumes, et lumières. Merci pour Caruso !

Laissez une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.