Nacht und Nebel (2)

Je l’avais loupée, celle-là…

En fait, l’argumentation de la défense du laboratoire Servier a ébranlé ma conviction profonde sur l’affaire du Mediator®.

C’est cette phrase qui a tout changé dans mon esprit:

Le Groupe de Recherche Servier souligne que ces chiffres sont des hypothèses fondées sur des extrapolations.

Or, tout le monde sait que Servier a une expertise mondialement reconnue dans le domaine de l’extrapolation.

On ne peut que s’incliner devant l’évidence, Irène Frachon a tort, de même que l’Afssaps, mais plus tard qu’elle, ce qui est moins grave.

°0°0°0°0°0°0°0°0°0°0°0°

17/11/10: Plusieurs modifications (je sais, je sais, je suis un éternel insatisfait)

Auteur : Jean-Marie Vailloud

Cardiologue de formation, je suis aussi l'administrateur du blog Grange Blanche.

8 thoughts on “Nacht und Nebel (2)”

  1. Arf si tu pouvais changer le titre ce serait bien…
    Franchement ce genre de titre faisant écho à ces heures sombres sans qu’il n’y ait aucun lien avec la présente affaire…est ce bien nécessaire?
    Je jamais oublier oui++++ mais en coler à toutes les sauces bof bof++++

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_de_Godwin

    1. Si il y a une personne qui est allée voir sur Wikipédia ce à quoi cette expression faisait allusion et qu’elle a appris, je ne regretterais pas mon titre.

      Par ailleurs, elle existait longtemps avant les nazis:

      « Selon certains, Nacht und Nebel fait référence à l’opéra de Wagner L’Or du Rhin, dans lequel Alberich, coiffé du casque magique, se change en colonne de fumée et disparaît tandis qu’il chante « Nacht und Nebel, niemand gleich » (« Nuit et brouillard, plus personne »).

      En fait, « bei Nacht und Nebel » était, dès avant la création de cet opéra (1869), une expression allemande courante pour dire « à la faveur de la nuit ».

      Selon certains historiens, « Nacht und Nebel » serait une interprétation surajoutée (éventuellement par les nazis eux-mêmes) à l’abréviation NN de Nomen Nescio (latin signifiant « je ne connais pas le nom »), utilisée en allemand (et en néerlandais) pour désigner une personne qu’on ne veut pas ou ne peut pas nommer. Tel aurait été le sens dans lequel l’administration des camps aurait d’abord utilisé les lettres NN. »

      Si un descendant de Wagner ou de celui qui a accolé ces deux mots ensemble pour la première fois dans l’histoire me le demande, je consens à changer mon titre.

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Nuit_et_brouillard

      1. Ah, je ne savais pas que cette expression « Nacht und Nebel » ait une résonance négative (en France). Pour cela signifie « à la faveur de la nuit ». On apprend tous les jours.

        Bonne journée

        1. @chantal: Hé bien, c’est comme Führer, ça veut juste dire « guide » y compris dans des expressions comme « guide Michelin », mais si on emploie ce mot en français on ne voit que l’acception « Adolf Hitler ».

  2. Ok j’avoue : Je vis en Allemagne (Munich).
    Je suis francais et je n’ai aucun lien avec l’allemagne si ce n’est le fait que j’y travaille.

    J’avoue aussi qu’il est délicat de trouver un équilibre entre « on en parle pour que les jeunes apprennent ce qui s’est passé et que les autres ne l’oublie pas » et « argl je suis né en 1980 en allemagne (pas moi, des amis). Est ce que je dois me trimballer ca toute ma vie comme un fardeau? »

    C’est délicat. Pire, si on fait une expo sur le régime nazi, on risque toujours d’attirer les qlqs connards (je n’ai pas d’autres mots) nostalgisques de la chose. Ne jamais en faire serait aussi une erreur gigantesque…c’est *délicat*.

    La croix tristement célèbre existait aussi bien avant (à une rotation près ok).
    Ca donne un sentiment très étrange de la voir sur des poteries au musée de Delphes…et pourtant elle avait un tout autre sens à l’époque.

    J’adore la musique de Wagner. Je suis moins fan en général de la mythologie associée mais doit on penser au régime nazi à chaque fois qu’on va à un mariage et qu’on entend cette marche nuptiale? C’est *délicat*…

    1. Merci pour ces mots qui sont un pansement. Chez moi, c’est plus nuancé. Franco-allemande de naissance, grandit en RFA puis la France où mon lieu de naissance porta quelques aléas dans ma vie quotidienne (de belles insultes). Pour des raisons familiale, je suis revenue vivre en Allemagne. Pas facile la vie quand on est à 70% français et à 30% allemand, dans aucun des deux pays je suis vraiment acceptée, surtout pas en France. Dommage, bizarrement c#est surtout la jeune génération qui pose un problème, pas celle qui a connu la guerre (et avec laquelle je m’entends très bien – sauf le 11/11 et le 08/05 là il valait mieux que je ne sorte pas). Je me suis habituée à ne rien dire, à écouter et voir et faire de la solitude ma meilleure amie.

      La Bavière est un des plus endroits de l’Allemagne et surtout imprégné par la France. Vous avez de la chance, Munich est plus beau que Berlin.

      Bonne soirée

    2. Une petite remarque au sujet de la croix gammée : le svastika lévogyre (donc orientation miroir de la croix nazie) est un symbole bouddhique ancien, d’ailleurs couramment utilisé en extrême-orient pour indiquer la position des temples bouddhiques sur les plans de ville…

      Évidemment, ce symbole a une toute autre résonance pour les occidentaux.

Laissez une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s