Docteur, on est entre hommes…

Un patient, la soixantaine, porteur d’un défibrillateur veut me voir.

Après quelques minutes d’une conversation banale, ne justifiant pas que j’aille le voir un samedi matin alors que tout va bien, il me murmure (bien que nous soyons seuls dans la chambre) un Docteur, on est entre hommes…

Cette entame annonce toujours que le patient désire parler d’un point précis, une angoisse qui concerne les choses de la vie. (question ouverte pour les consœurs: que disent les dames? « on est entre femmes »?)

J’attends la suite, qui en générale, n’est pas piquée des vers.

J’ai une copine depuis 1 an…

En voiture Simone, j’imagine qu’il va me parler de l’angoisse que le défibrillateur puisse envoyer un choc « pendant ».

Vous savez ce que c’est la masturbation ?

Uhmmm, la conversation prend un tour inattendu. Je quitte le mode « écoute automatique » et j’acquiesce avec un sourire entendu qui l’invite à poursuivre. Je suis tout ouïe.

…chez l’homme, ma femme, le couple?

Mais qu’est-ce qu’il va me sortir?

Est-ce que ça peut déclencher l’appareil ?

Uhmmmmm. J’ai pensé très fort « Oui, si vous dépassez la fréquence seuil du défibrillateur ». Mais je me suis dit qu’il n’allait peut-être pas apprécier la plaisanterie.

J’ai donc répondu un très sobre non. Onde mécanique, certes, mais pas électromagnétique (ou faiblement).

Détendu et soulagé, il me pose alors une autre question.

Et si je passe en voiture devant Cadarache?

La question m’a fait sourire, mais là non plus, pas de risque.

Ces questions font souvent sourire, mais ce sont de vraies questions, d’autant plus que cette notion d’interaction des défibrillateurs implantables (ou des stimulateurs cardiaques) avec les ondes électromagnétiques n’est jamais bien simple et que la question est en perpétuel renouvellement.

Un exemple?

Les voitures sont maintenant équipées de systèmes d’ouverture sans clé. Le transfert de données entre votre voiture et votre émetteur se fait via des ondes électromagnétiques. Peut-il y avoir une interaction?

Bonne question, non?

Cette brochure y répond.

Je n’ai pas trouvé de ressource unique, actualisée et incontournable (si l’un d’entre-vous en a une, je suis preneur).

En voici donc quelques unes:

Auteur : Jean-Marie Vailloud

Cardiologue de formation, je suis aussi l'administrateur du blog Grange Blanche.

8 thoughts on “Docteur, on est entre hommes…”

  1. Un prof de cardio nous a dit un jour que il avait un patient qui avait reçu un choc du DAI étant en train de lustrer sa voiture!..

  2. Je n’ai jamais eu droit à « on est entre femmes », par contre très souvent on me dit « vous êtes une femme, vous comprenez », et ce de la part de dames mais aussi de messieurs😉

  3. Ca prouve aussi que le nucléaire à encre du travail de com à faire…bcp bcp de com…

    /mode « faut pas lancer des trucs comme ça mais je ne peux pas me retenir »:
    Prenons une brave ampoule de 100W ancien modèle (pas à éco d’énergie). Cette brave bête rayonne tout de même plusieurs dizaine de watt dans l’infrarouge thermique à 50Hz. Est ce dangeureux? En tout cas ce n’est pas une lumière naturelle.
    Exercice: En ce tenant à disons 2m de cette ampoule, combien de V/m mesure t on? (puisque le V/m semble être l’unité de prédilection des gens qui hurlent contre les antennes relais).
    /mode off.

    N’est il pas possible de rentre les défibrilateur un peu plus « malins »? Ca me semble délicat de trier entre un vrai problème cardiaque et des parasites…
    On a combien de temps avant de devoir envoyer le choc?

  4. A propos de Cadarache…l’alimentation des défibrilateurs implantés semble être (si j’en crois ce que je trouve sur le web) basé sur une « simple » pile au lithium.

    Est ce que la version avec une pile au plutonium a été monnaie courante? Jusqu’à quand? Est ce qu’il y a encore de gens qui en porte?

  5. « At present (2003), there are between 50 and 100 people in the US who have nuclear powered pacemakers »

    Autant dire qu’en france en 2010 ça doit être zéro.

Laissez une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s