Le NYT mobile et AdSense

Je suis un grand fan du NYT, mais j’avoue que sur le coup, ils m’ont déçu…

Bon, c’est certain, il faut être un peu geek, c’est à dire lire le NYT sur son iPhone pour repérer ce que je considère comme une hérésie, mais aujourd’hui, je suis tombé là-dessus:

Photobucket

Avec un tapotage, on se retrouve sur leur page d’accueil.

C’est d’autant plus choquant que le NYT a toujours dénoncé les agissements de cette secte (j’en avais parlé ici).

Jamais je n’ai vu une telle publicité sur leur site non optimisé.

J’ai l’impression que l’administrateur d’une page optimisée ne peut pas contrôler la publicité AdSense qui passe dessus.

Le problème est qu’il la cautionne de facto.

Il y a quelques semaines, j’ai fait une copie d’écran d’une page optimisée d’un blogueur médical que j’apprécie beaucoup, qui montrait une horrible publicité pour un médicament qui a récemment pas mal fait parler de lui. Le bandeau couronnait une note qui justement discutait  de ce produit…

Ça faisait vraiment pas propre.

Par charité athée, j’ai effacé la photo et je ne dirai pas qui c’était.

(Bon, je vais être sympa pour mes concitoyens administrateurs ayant un site optimisé et amis de l’indépendance, ce blogueur n’est pas français😉 ).

Pour faire passer la première horreur, la pire, encore un peu de Jamiroquai à fond à fond à fond:

Rhhhhhââââââ, la version de Space Cowboy….

(Enjoy, Stéphane)

Auteur : Jean-Marie Vailloud

Cardiologue de formation, je suis aussi l'administrateur du blog Grange Blanche.

1 thought on “Le NYT mobile et AdSense”

Laissez une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s