Quizz de dermatologie (enfin presque)

(Cliquez pour agrandir)

Cette belle sirène a été tracée par un copain de chambrée (ou de taule…) de ce sympathique patient, il y a de cela bien longtemps. Admirez les détails de la nageoire caudale avec ses rayons. 

J’espère que le copain n’est pas devenu, depuis, un peintre illustre, comme Modigliani dans le film « Le Tatoué ». Sinon, depuis la sternotomie, ce dessin aurait perdu énormément de sa valeur.

Vous pouvez en effet remarquer que les bords de la cicatrice n’ont pas été suturés en face. On le voit très bien au niveau du bras droit de la sirène, qui reposait sensuellement le long de son flanc…

Sur toute la hauteur du dos, il a une représentation, probablement du même auteur, de la crucifixion du Christ avec Marie et Marie-Madeleine en prières, qui n’est pas sans évoquer un tableau de Raphaël.

J’espère qu’il n’aura pas de chirurgie rachidienne un de ces jours…

Auteur : Jean-Marie Vailloud

Cardiologue de formation, je suis aussi l'administrateur du blog Grange Blanche.

4 thoughts on “Quizz de dermatologie (enfin presque)”

  1. Bonsoir
    1- Question préalable: quand je me connecte à Grange Blanche avec mon aïe-pad, je ne peux mettre de commentaire, il faudrait pour cela que je me connecte avec un compte twitter ou fessebouc ou world quelque chose. Or je n’ai pas et n’aurait pas de tels comptes. J’ai raté une case ou c’est limité aux socialistes en réseau ?
    2- POur la suture scandaleuse, je me demande si en fait le badigeonnage iodé n’a pas masqué la sirène. Ceci dit si j’étais chirurgien je mettrais un point d’honneur a respecter la fresqe scrogniougniou.

  2. Euh, la nageoire caudale je trouve qu’elle ressemble plutôt à un parasol!
    dure la suture! un chirurgien iconoclaste? ou bien comme dit A.Pedrinha un méfait du badigeonnage?
    J’aime bien ce genre de surprise quand j’examine mes patients… même si parfois on ne sait plus par où attraper l’oreille avec tous les piercings!

    1. J’ai eu la même réflexion que vous pour le parasol !
      D’autant que j’ai cru déceler la présence du mat (pas de mauvais esprit dans les rangs !) et la forme des jambes m’incite à penser qu’il ne s’agit pas d’une sirène …
      Maintenant, il faut s’attendre à tout avec l’art moderne.

      Quant à l’art de la suture, je croyais les chirurgiens experts en couture aux petits points. En plus, les agrafes, comme le bâti, c’est quand même plus facile de conserver le droit fil, non ?

  3. tout ceci est bien plus poétique qu’une flêche pointant vers le robinet d’amour comme on peut en voir parfois…

    j’ai une cohorte sur l’intérêt de la panendoscopie de dépistage précoce des porteurs de l’association tatouage de calvaire sur le bras + moustache😉

Laissez une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s