Quizz de dermatologie (enfin presque)

(Cliquez pour agrandir)

Cette belle sirène a été tracée par un copain de chambrée (ou de taule…) de ce sympathique patient, il y a de cela bien longtemps. Admirez les détails de la nageoire caudale avec ses rayons. 

J’espère que le copain n’est pas devenu, depuis, un peintre illustre, comme Modigliani dans le film « Le Tatoué ». Sinon, depuis la sternotomie, ce dessin aurait perdu énormément de sa valeur.

Vous pouvez en effet remarquer que les bords de la cicatrice n’ont pas été suturés en face. On le voit très bien au niveau du bras droit de la sirène, qui reposait sensuellement le long de son flanc…

Sur toute la hauteur du dos, il a une représentation, probablement du même auteur, de la crucifixion du Christ avec Marie et Marie-Madeleine en prières, qui n’est pas sans évoquer un tableau de Raphaël.

J’espère qu’il n’aura pas de chirurgie rachidienne un de ces jours…