A Focus Problem

Nez contre nez, lunettes posées sur la commode, un moment paisible alors que les enfants sont à l’école.

Moi: Pourquoi tu forces en clignant des yeux ?

Elle: Ben, je te vois flou!

Je m’éloigne.

Elle: C’est mieux!

Moi: Ben maintenant, c’est moi qui te vois floue!

Mouhahahahahahahahahahahaha en cœur/chœur.

Ou comment une presbyte et un myope vieillissent heureux, ensemble….



Auteur : Jean-Marie Vailloud

Cardiologue de formation, je suis aussi l'administrateur du blog Grange Blanche.

8 thoughts on “A Focus Problem”

  1. 😉

    Remarque, myope ET presbyte à la fois, c’est pas mal non plus…
    Contrairement à ce qu’on pourrait penser, les deux affections ne se compensent pas, elles s’additionnent ;->>

    1. bien que les pathologies s’additionnent, sinon pourquoi les doubles foyer, quid des verres progressifs ? héhé !

      1. Les verres progressifs, c’est fait depuis un moment, mais il faut s’habituer à voir le paysage tanguer😉
        Et à avoir l’impression que le véhicule croisé sur la route va vous arracher un rétro !
        Question rétro, ç’a d’ailleurs été fait mais au stationnement ;->

  2. OT, mais en rapport avec des billets précédents :

    « Le FBI arrête un médecin français pour délit d’initié »

    Ils rigolent pas là-dessus, les américains…

  3. L’ ophtalmo : Monsieur, je vous annonce que votre femme devient presbyte.
    Le gars : zut alors, elle était déjà casse-couilles.
    (Pardon pour cet écart d’ écriture, je n’ ai pas pû résister)

Laissez une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s