Couper le cordon.

J’ai eu un peu de mal à le faire, mais j’ai annoncé hier dans le service que j’allais arrêter ma vacation de consultation du mercredi après-midi.

Objectivement, ce que j’en tirais aurait déjà du me faire abandonner depuis des années.

Mais je suis quand même un peu sentimental, et ne plus mettre régulièrement les pieds dans « mon » service, et ne plus voir des patients que je suivais pour certains depuis la fin de mon internat m’ont longtemps empêché de couper le cordon.

Sur les 4 vacations que je gardais depuis la fin de mon assistanat, c’était celle-là que j’aimais le moins, tout en étant celle qui m’était le plus sentimentalement attachée.

Il m’en reste donc trois, deux en explorations fonctionnelles vasculaires, et une en cardiologie, mais délocalisée.

Hier, la raison a pris le pas sur les sentiments.

Cette année 2009 aura été celle des pages tournées d’un point de vue professionnel: arrêt des gardes de réa de chirurgie cardiaque, et arrêt de cette vacation.

Le meilleur est devant!

Pas vraiment de rapport, enfin un peu quand même, je vous conseille la note de Stéphane sur la formation des médecins. Je me souviens de mes une garde sur trois et un samedi-dimanche sur deux dans le service de cardiologie de l’hôpital le plus remuant du CHU. A l’époque, je me demandais pourquoi le payais un loyer aussi cher pour un garde meuble.

3 Replies to “Couper le cordon.”

Laissez une réponse

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.