Zeitgeist et Open Standard dans le Quantified Self

Une enquête d’opinion effectuée sur un cluster de populations représentatives a confirmé la place majeure de la em-santé dans notre prise en charge actuelle de la maladie.

Cette étude, la plus exhaustive à ce jour, a été conduite par Galup Consulting pour GBHealthCare, un des cabinets d’étude du think tank et centre de recherche de HEH Consulting sur 1643 professionnels de la m-santé, patients, médecins, dans 15 pays différents.

Elle montre sans équivoque que la em-santé occupe une place importante ou très importante pour 67% des personnes interrogées, et que cette tendance devrait s’accentuer dans les 36 mois à venir pour 71% des opinions exprimées. Ce chiffre monte à près de 99% dans le groupe des professionnels de la em-santé.

Le 1% qui a répondu par la négative était en cours de changement d’activité dans 37% des cas (ouverture d’un magasin de cigarettes électroniques), ou s’était trompé de bouton dans 73% des cas.


77% des patients souhaitent que leur device puisse discuter d’égal à égal avec leur médecin. De façon parallèle, 80% des médecins souhaitent que leur device puisse discuter d’égal à égal avec leurs patients (et 77%, consulter à leur place).

Pour 54% du cluster patients+médecins, une consultation médicale devrait être deux smartphones interagissant côte à côte sur une table d’examen.

20130327-195759.jpg

Consultation.

La pénétration de la em-santé était variable en fonction de la pyramide des âges des personnes interrogées :

  • 7% des médecins âgés de plus de 85 ans ont déjà envoyé un télégramme à un patient.
  • 75% des patients pensent en premier à la notion de Quantified Self quand leur voisin leur demande comment ils vont.
  • 100% des médecins de moins de 40 ans ont déjà joué à Doodle Jump au cours d’une consultation (les mouvements d’épaules de ces praticiens ne montraient pas une franche indécision devant une situation difficile à trancher).
  • 17% des patients ont mis le doigt devant le flash de l’iPhone en prenant une photo pour connaître leur rythme cardiaque.
  • 26% des patients et 34% des médecins interrogés qui ont déclaré que l’em-santé a amélioré modérément à énormément la relation médecins-patients vivent dans une zone non couverte par les opérateurs téléphoniques.
  • 53% des médecins ont déjà essayé d’envoyer un SMS avec leur appareil photo numérique

  • 97.5% des professionnels de la profession prédisent avec une quasi certitude une révolution numérique, un iGrandSoir dans le domaine de la santé il y a 6 mois.

La em-santé ouvre de nouvelles perspectives de changement de paradigme et de développement mais pose aussi de nouveaux problèmes de régulation. Ainsi, 53% des professionnels de la profession jugent indispensable que l’adaptation pour smartphones de Dr Maboul® soit reviewée par la FDA.

L’analyse de ce sondage est sans équivoque.

Celui qui souhaite devenir bankable through a disruptive innovation dans la wellness doit devenir client d’une boite de consulting spécialisée dans ce domaine afin d’améliorer son Positioning.

Auteur : Jean-Marie Vailloud

Cardiologue de formation, je suis aussi l'administrateur du blog Grange Blanche.

1 thought on “Zeitgeist et Open Standard dans le Quantified Self”

  1. et ouais… je ne sais pas comment les gens qui font ce type de métier d’analyse merdique ou qui jouent le rôle de pseudo-experts arrivent à être satisfait de ce qu’ils font… ça me dépasse.

Laissez une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s