Minerva

Il n’y a pas beaucoup de sources fiables d’information médicale, encore moins centrées sur l’Evidence Based Medicine (EBM), encore moins en français, et encore moins gratuites.

Minerva est donc une perle rare.

Les auteurs font des analyses statistiques d’articles scientifiques et rédigent des synthèses claires et ouvertes.

En fonction de « l’actualité », ils vont étoffer ou mettre à jour tel ou tel sujet.

Ainsi, le dossier thématique des NACs (Nouveaux AntiCoagulants) a été récemment mis à jour.

L’inscription à leur liste de diffusion se fait ici. Ils préviennent lorsqu’un nouveau numéro sort, ou si il se passe des choses intéressantes dans leur revue.

20130324-095434.jpg

Ce serait donc dommage de se priver!

Auteur : Jean-Marie Vailloud

Cardiologue de formation, je suis aussi l'administrateur du blog Grange Blanche.

5 thoughts on “Minerva”

  1. En mai 2012, mon gynéco me changeait mon D.I.U minerva hormonal pour règles très abondantes. Suite à une phlébite bi-latérale, le mois suivant, à l’hôpital, le gynéco de service me l’enlevait, on soupçonnait un kyste. Il s’est avéré que j’avais un carcinome ovarien, à 46 ans ! J’ai donc eu droit aux anticoagulants, en plus de la laparotomie… La veille de l’opération, l’infirmière m’a quand même fait l’injection de lovenox, qu’elle ne devait pas faire ! J’ai évidemment fait une hémorragie ! Quand l’oncologue a vu tout ce que l’on m’a transfusé, un « putain » lui a échappé ! C’est là que j’ai compris, que l’on m’avait fait une « grosse » transfusion,…Un jour que mon I.N.R. était vraiment mauvais, j’ai fait des recherches sur internet, et j’ai découvert que je devais faire attention à mon alimentation.Je ne savais pas que les choux de Bruxelles et le chou-fleur (entre autres) contenaient de la vitamine K ! J’avais mangé les 2 à suivre ! Personne ne m’avait prévenu, ni dans les 2 hôpitaux où j’ai passé 5 semaines en tout, les médecins généralistes, l’oncologue, les infirmières, les hématologues, les pharmaciens, ni le labo à qui j’ai demandé le petit carnet avec la carte précisant que j’étais sous AVK,, carnet découvert également sur le net…
    Et pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué, j’ai un problème de plaquettes qui s’agglutinent ! j’aurais dû finir ma chimio en décembre, et cette semaine, je n’ai pas pu faire la 6ème et dernière, car j’avais 46000 plaquettes ! Je n’étais jamais descendue aussi bas ! La dernière remonte à 5 semaines, j’en avais 76000…
    Je n’ai bien entendu « pas que ces soucis » :je suis entre autres, allergique, asthmatique, je prends un traitement pour l’estomac quotidiennement, moi qui n’ai jamais eu de problème de ce côté-là et suis devenue insomniaque et à la limite de la dépression. J’ai vu une homéopathe, ne voulant pas cumuler anxiolytique, anti-dépresseur et somnifère, en plus des autres médicaments,mon premier traitement, n’a pas été vraiment efficace, j’en ai donc un autre… De plus elle m’a donné du desmodium pour le foie.que j’ai payé 20.50 € je viens de découvrir la même chose à 3.70 € !! Plus l’oxytonic à 28.90 !
    Si le médecin dont j’ai lu qq part dans un forum d’il y a plusieurs années, qui était contre le desmodium, m’avait répondu, je ne l’aurais peut-être pas pris ou bien celui à un prix « normal »…
    C@t😦

Laissez une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s