Aaahhh vacances!

Ahhh, que ces premiers jours de vacances sont agréables…

Dans 15 jours, je n’en pourrai plus, mais là, j’en profite à fond.

Je n’ai toujours rien envie d’écrire sur ce blog (heureusement l’actualité médicale semble aussi avoir pris ses quartiers d’été), et qui plus est, j’ai même eu la flemme de vous trouver le traditionnel feuilleton estival.

J’ai commencé « Pleure, Ô pays bien aimé » de Alan Paton que j’ai trouvé dans la bibliothèque familiale.

Il ne faut pas être dépressif, ou alors très bien équilibré, car ce livre ne respire ni l’optimisme ni la joie de vivre, mais la langue est magnifique.