Prescrire du mois d’octobre

Pas mal de choses dans ce numéro de la revue Prescrire:


  • Une « pas d’accord » mérité pour l’association acide nicotinique+laropiprant dans le traitement des dyslipidémies. Le laropiprant est censé diminuer les bouffées vasomotrices induites par l’acide nicotinique. Le profil d’effets indésirables est médiocre et l’intérêt en terme de morbi-mortalité nul. Encore un traitement que je n’aurais pas de mal à ne pas prescrire. (Rev prescrire 2009;29(312):726-729)


  • L’association hydrochlorothiazide+losartan perd sa place de « traitement initial » dans la stratégie de traitement de l’HTA. Il passe donc en deuxième ligne après une monothérapie bien conduite. Je pense même qu’on devrait dire en troisième ligne après un régime hyposodé, puis une monothérapie biens conduits. (Rev prescrire 2009;29(312):740)


  • Une mise à plat sur la grippe A/H1N1. Je ne vas paraphraser, vous trouverez tout ici, en texte libre.


One Reply to “Prescrire du mois d’octobre”

Laissez une réponse

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.