Lucian Freud

Lors de la visite de la collection Ishibashi, j’ai discuté de Lucian Freud avec l’ami qui m’accompagnait. Ça m’a donné envie de redécouvrir ce peintre dont j’ai eu la chance de voir l’expo à pompidou en 2010. À l’époque, j’avais beaucoup aimé le Portrait of Baron H. H. Thyssen-Bornemisza et Two Japanese Wrestlers by a Sink.

Pour découvrir ce peintre, je propose de regarder ce fabuleux numéro de Grand’Art de Hector Obalk, avec en fond sonore quelques mesures des Suites pour violoncelle.

Auteur : Jean-Marie Vailloud

Cardiologue de formation, je suis aussi l'administrateur du blog Grange Blanche.

Laissez une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s