Une infirmière à la fenêtre

Je retrouve souvent cette reproduction d’un tableau de Dali dans les hôpitaux et cliniques. Vous remarquerez la papier peint gaufré fibre de verre murale (Merci Dr Stéphane) jaunâtre assez typique du CHU à Marseillle. Je sais depuis peu que c’était un Dali, sans plus. Je ne sais presque rien sur ce peintre et son œuvre.

Pendant très longtemps, j’ai cru que c’était un infirmière en pause éventuellement clope à une fenêtre. Ceci, expliquant dans mon esprit sa popularité dans les services de soins. En général la qualité très médiocre des reproductions estompe les rayures bleues de sa robe et la font ressembler à s’y méprendre à une tenue d’IDE.

Même l’attitude me fait penser à une infirmière, un peu lourde, mais pleine de douceur. Se frotter les jambes contre les mollets douloureux et se reposer sur une jambe, conséquence d’une station debout prolongée me semblaient aussi très caractéristiques d’une IDE.

J’aime bien ce tableau.

Auteur : Jean-Marie Vailloud

Cardiologue de formation, je suis aussi l'administrateur du blog Grange Blanche.

2 thoughts on “Une infirmière à la fenêtre”

Laissez une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s