Apostille de la Bataille pour le Lovenox

Ce matin, j’ai parcouru la toile pour savoir ce qui se disait sur les déboires de Sanofi aux États-Unis (cf note précédente).

En fait, rien de bien nouveau.

Je me suis alors demandé ce que pouvait bien en dire LA référence française de l’information médicale de qualité, Le Quotidien du Médecin.

D’autant plus que ce vénérable média suit comme son ombre, depuis des années, l’actualité de Sanofi et qu’il a donc développé une expérience tout à fait inégalée.

Pensez-donc que dans un entrefilet du 14/11/2006, Le Quotidien nous annonçait que l’Acomplia® (feu médicament anti obésité, commercialisé par Sanofi®) venait d’obtenir une AMM au Mexique!

Pointu, on ne peut plus pointu, je vous avais prévenu…

Et bien, de façon fort surprenante, Le Quotidien, n’a, à ce jour, malgré sa publication quotidienne (comme son nom l’indique), pas encore mentionné, ni même fait allusion à l’enquête sénatoriale américaine sur les stratégies troubles que notre champion national a déployées afin d’influer sur une décision de la FDA. (sous réserve que le moteur de recherche de leur site soit exhaustif).

Pourtant, même Le Figaro en a parlé!

Étonnant, non?

Peut-être que la rédaction du Quotidien concentre tous ses efforts sur la rédaction d’ un article d’investigation sur l’influence exercée par les firmes pharmaceutiques sur l’ensemble des acteurs de la santé, notamment la presse médicale, et de ce fait est obligée de négliger temporairement l’actualité…