Le médicament qui réduit le volume du cœur

L’ivabradine (Procoralan®) réduit le volume du cœur chez l’insuffisant cardiaque.

Que c’est beau.

Pour un peu et ce matin, j’ai failli me faire une ordonnance d’ivabradine, même si je ne suis pas insuffisant cardiaque.

Même l’article du d’habitude sérieux theheart.org (édition française, toutefois) est quasiment un panégyrique.

D’où provient la nouvelle de ce nouveau miracle ivabradinien?

D’une sous étude de SHifT!

Mais bien souvent une étude ancillaire est à l’étude principale ce que les amours ancillaires sont à l’amour.

Ici, on ne déroge pas à la règle.

Le laboratoire a donc fait un bon coup commercial à l’ESC 2011 sur cette sous-étude qui ne montre objectivement pour le patient aucun bénéfice supplémentaire par rapport à SHifT (dont j’avais fait l’analyse ici).

Il paraîtrait que pour l’ESC 2012 sera dévoilée une autre sous-étude de SHifT qui montrera que l’ivabradine augmente la systole des glandes salivaires des patients insuffisants cardiaques.

Ivabradine, fais moi encore rêver…