Back to the trees!

Les nouveaux anticoagulants font saigner, une nouvelle affaire Mediator®, portez plainte!

sitesjbm

Les anciens anticoagulants font saigner, une nouvelle affaire Mediator®, portez plainte!

L’aspirine fait saigner (et n’a pas d’antagoniste), une nouvelle affaire Mediator®, portez plainte!

Le clopidogrel fait saigner (et n’a pas d’antagoniste), une nouvelle affaire Mediator®, portez plainte!

L’héparine, notamment dans les circuits de dialyse et de CEC font saigner, une nouvelle affaire Mediator®, portez plainte!

Les bêta-bloquants font faire des hypotensions, des bradycardies et rendent impuissants, une nouvelle affaire Mediator®, portez plainte!

Les inhibiteurs de l’enzyme de conversion font faire des hypotensions, provoquent des angio-oedèmes et des insuffisances rénales, une nouvelle affaire Mediator®, portez plainte!

Les antagonistes des récepteurs de l’angiotensine font faire des hypotensions et des insuffisances rénales (et coûtent cher), une nouvelle affaire Mediator®, portez plainte!

L’amiodarone provoque des dysthyroïdies, une nouvelle affaire Mediator®, portez plainte!

Les statines sont la cause de tout, une nouvelle affaire Mediator®, portez plainte!

Les inhibiteurs de la pompe à protons provoquent des hyponatrémies, des agranulocytoses et des syndromes de Lyell, une nouvelle affaire Mediator®, portez plainte!

La contraception per-os provoque des accidents thrombo-emboliques graves, une nouvelle affaire Mediator®, portez plainte!

Les anti-parkinsoniens provoquent des délires et des syndromes extra-pyramidaux, une nouvelle affaire Mediator®, portez plainte!

La metformine provoque des acidoses lactiques, une nouvelle affaire Mediator®, portez plainte!

metforminemediator

Les pénicillines sont responsables d’allergies graves, une nouvelle affaire Mediator®, portez plainte!

La colchicine est un dangereux poison du fuseau, une nouvelle affaire Mediator®, portez plainte!

Les anti inflammatoires non stéroïdiens provoquent des insuffisances rénales, une nouvelle affaire Mediator®, portez plainte!

Les aminosides provoquent des insuffisances rénales, une nouvelle affaire Mediator®, portez plainte!

Les anti-cancéreux provoquent des aplasies, une nouvelle affaire Mediator®, portez plainte!

Les amines provoquent de graves troubles du rythme et des poussées hypertensives, une nouvelle affaire Mediator®, portez plainte!

Les curares provoquent des allergies graves, une nouvelle affaire Mediator®, portez plainte!

Les vaccins provoquent la sclérose en plaques, l’autisme, et une petite rougeur au point d’injection, une nouvelle affaire Mediator®, portez plainte!

Le millepertuis peut vous tuer en couches après avoir inhibé votre contraception (putain de naturopathie), une nouvelle affaire Mediator®, portez plainte!

Un coup de bistouri fait saigner, une nouvelle affaire Mediator®, portez plainte!

Le verre d’eau qui vous permet d’avaler vos médicaments peut provoquer un arrêt réflexe sur une fausse route, une nouvelle affaire Mediator®, portez plainte!

Un verre de jus de pamplemousse peut d’abord vous tuer d’une fausse route, et, dans le cas improbable d’une survie peut potentialiser les statines que vous prenez (et qui sont la cause de tout), une nouvelle affaire Mediator®, portez plainte!

Aller chez le médecin ou aller chercher vos traitements à la pharmacie peut vous tuer dans un accident de la circulation, une nouvelle affaire Mediator®, portez plainte!

Aller au laboratoire d’analyses médicales peut vous tuer encore plus dans un accident de la circulation (et encore plus fréquemment, car vous êtes à jeun!), une nouvelle affaire Mediator®, portez plainte!

Imaginez ces centaines de milliers de patients morts, mutilés ou atteints de séquelles irréversibles depuis qu’un homme a soigné son prochain pour la première fois!

IL FAUT QUE CELA CESSE!!!!!!

Le soin dans son ensemble est une nouvelle affaire Médiator®, portez plainte pour le salut de l’humanité.

Auteur : Jean-Marie Vailloud

Cardiologue de formation, je suis aussi l'administrateur du blog Grange Blanche.

16 thoughts on “Back to the trees!”

  1. Excellent!!!
    Voici superbement resume notre quotidien . J’ai de la chance, aucun patient n’a encore porte plainte….

  2. Est-ce que ce n’est pas un peu généraliser ?

    N’y-a-t-il pas eu une mise en garde récente pour ces NACO ?
    N’y-a-t-il pas un marketing effréné des laboratoires fabricants pour ces NACO ? Un cardiologue bien connu ne nous a-t-il pas montré sur twitter les sujets du prochain congrès de la société française de cardiologie , trouvant lui même ( me semble-t-il) que c’était to much?
    Le canard enchaîné n’a-t-il pas parlé d’un « hold-up » à 400 millions d’euros?
    J’ai lu que l’année dernière plus de 50% des patients mis sous anti-coagulant l’étaient pour des NACO ? N’y-a-t-il prescription hors AMM importante ?
    N’y-a-t-il pas prescription « irraisonnée » de ces nouveaux médicaments ?

    1. Je « plussoie » la réponse de Cossino. S’il est en effet regrettable que les patients français se comportent désormais comme les américains, les NACOs sont en effet un exemple de commercialisation abusive. Mon propre frère étant actuellement sous ce traitement, je lui ai suggéré de parler à son cardiologue d’un éventuel passage aux AVKs, ce dernier a répondu « Il n’en est pas question ! ». Si on peux m’indiquer une raison autre que le fait que ce cardiologue ait été payé, directement ou indirectement, pour que ses patients prennent tous ce traitement plus cher et sans avantage clinique démontré hormis dans quelques cas particuliers …

      1. Je ne généralise pas tant que cela.
        Quand le Pradaxa est sorti, il y a eu une vague de décès en NZ. Première panique. En fait, la grande majorité des incidents étaient liés à une mauvaise prescription
        http://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMc1112874
        On est bien d’accord, si je prescris un aminoside à un patient âgé, avec une fonction rénale limite, il risque d’y avoir un problème? Cela ne fait pas de l’aminoside un mauvais médicament, une nouvelle affire Médiator…
        À la suite de la NZ, la FDA fait une analyse post-AMM et conclut cela:
        For the populations in the Mini-Sentinel data assessment, the combined incidence rate (ICH and GIH events per 100,000 days at risk) was 1.8 to 2.6 times higher for new users of warfarin than for new users of Pradaxa. The incidence rate of GIH events only per 100,000 days at risk was 1.6 to 2.2 times higher for warfarin new users than for Pradaxa new users, and the incidence rate of ICH events only per 100,000 days at risk was 2.1 to 3.0 times higher with warfarin than with Pradaxa. The results indicate that the observed bleeding rates associated with new use of Pradaxa do not appear to be higher than the bleeding rates associated with new use of warfarin.
        (http://www.fda.gov/drugs/drugsafety/ucm326580.htm)
        Donc « objectivement », pour l’instant, rien.
        Attendons d’avoir les chiffres de l’ANSM ou de la CNAM, et ne faisons pas comme pour le dernier scandale sanitaire, celui de l’Imovane/Lasilix au cours duquel on a découvert avec effarement que des gens âgés mourraient chaque jour.
        Je n’aime pas cette classe de médicaments mais pour l’instant certainement pas pour son hypothétique sur-risque hémorragique. Un jour peut-être, mais pas à l’heure actuelle.

        1. Vous affirmez que vous n’aimez cette classe de médicament : dont acte .
          Pourquoi alors la défendez vous dans ce billet en amalgamant tous les effets secondaires de différentes classe de médicaments et prouvez ainsi qu’un médicament efficace n’est pas sans risque .
          La question est dans ce débat , cette classe de médicament apporte-t-elle un plus si important qu’elle soit prescrit à tant de patient et par là même fait courir des risques à tous ces patients?
          Etait-il raisonnable de prescrire ces médicaments à ces patients qui sont mort?
          La plainte pose cette question ?
          Cette classe de médicament est indéniablement efficace .
          Mais la balance bénéfice/risque est-elle favorable pour tous ceux à qui ils sont prescrits?

          1. Disons que je me sens obligé de « défendre » ces traitements car j’entends vraiment n’importe quoi.
            Personne n’a encore publié de données objectives comparant les saignements sous NAC et sous AVK en France, ce qui est la seule donnée importante (pour la sécurité). Donc pour l’instant, on discute sur des cas éparses. Ce qui ne me semble pas être une bonne façon de faire. Comme je l’ai déjà dit, aux EU, en post-AMM, aucun sur-risque n’apparaît.
            Primo, on recueille les cas, secundo, on compare leur incidence avec la référence, tertio, on en tire les conclusions qui s’imposent.
            Jusque là, je pense qu’il est urgent de ne pas porter de conclusion hâtive.
            Ma position reste la même, pour l’instant: AVK en première ligne, sinon prescription de NAC avec un strict respect de l’AMM et des recos de l’ANSM.
            Ce n’est pas tant la sécurité qui me pose souci qu’une efficacité qui n’est globalement pas bien meilleure que les AVK. Les études de non-infériorité ne me satisfont pas. Il existe aussi des études ou les NAC sont objectivement meilleurs que les AVK, à la fois en terme d’efficacité et de sécurité.
            C’est pourquoi je suis circonspect.

  3. Il y a bien sur une grande différence entre un « nouveau » produit commercialisé, qui n’apporte rien et qui, sous la pression du laboratoire et avec la complaisance des médecins, représente maintenant la moitié des prescriptions. comment voulez vous que les patients fassent confiance à ce système et ne demandent pas à la Justice de trancher ?

  4. Ils portent plainte contre l’ANSM… qui pourtant est très frileuse!!! je ne comprends pas que des patients agés comme ça soit sous NACO….. bref, ça sera comme ça pour tous les médocs maintenant. Les études n’ont pas été faites chez les personnes agées, ou alors je ne suis pas au courant… qu’est ce qu’on va donner ce genre de traitement chez des personnes agées, insuffisants rénaux et fragiles! Les NACO ont un interet certes, mais pas dans cette population.

  5. Au-delà de la pertinence de la plainte eu égard au produit, elle révèle l’anxiété ambiante de notre société. Il semble que tout parte à vaut-l’eau avec un général « sauve qui peut » doublé d’un « chacun pour soi ».
    Des professions avaient vocation d’être « guide » ou « modèle ». Maintenant, les gens s’aperçoivent que ces professions-là se servent au lieu de « servir » … d’où une angoisse supplémentaire et un dépôt de plainte … jusqu’à ce que les magistrats soient inclus dans la suspicion et que la justice privée redevienne la norme …
    Si cela ne vous convient pas … portez plainte ou votez😉

  6. Ouais très bon, mais si les labos et les médecins n’ont pas tiré les enseignements des affaires type Mediator, c’était quand même du lourd, bah faut pas d’étonner de ce genre de blagues.

    Les jeunes biologistes agissent comme un lobby de lycéens qui veulent faire parler d’eux, mais soulèvent quelques interrogations pertinentes, notamment l’absence d’antidotes.

    En pratique une partie des palpitologues, thrombostasiens, hémostasologistes et artérionévropathes du mardi après-midi commencent à mettre le foutoir en prescrivant sauvagement des nouveaux médicaments à risque de par même leur indication et leur principe d’action, merci les gars. Des « sociétés savantes » toujours autant crédibles nous guaïdelaïne l’existence : OK les gars on y va, mais faites gaffe quand même. C’est cool les NACOs.

    Ce qui est en train d’arriver : un joyeux foutoir, n’importe qui prescrit n’importe quoi et Mme Michu et ses copains de comptoir ne veulent plus entendre parler des médecins, les institutions après 53 avis, avertissements et communiqués, pour demander aux médecins de prendre la peine de lire le RCP avant de prescrire un truc, pondent une limitation drastique d’usage. Echec commercial pour les labos. Molécules d’intérêt qui seront peut-être sous-utilisées. Arrêt des études à venir faute de volontaires et d’autorisations.

    La solution c’est des gélules dilution 1/18000 Hanhemann du Pradaxa.

  7. la metformine ne donne pas d’hypoglycémie, mais parfois la chiasse.. ca ne dot pas suffire pour un procés!

  8. Naitre conduit à la mort, voici la véritable affaire médiator. Ceci est le véritable scandale portons plainte contre ses inconscients de parents.

Laissez une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s