Petits secrets entre voisins

Voilà une série qui mérite le coup d’œil.

Oubliez NCIS, Les Sopranos et Breaking Bad. L’ensemble du panel des émotions humaines se déverse en flot dans le salon à chaque épisode. Le pitch est déjà énorme: Nous avons tous des voisins, mais savons vraiment qui ils sont?  

secretsLes acteurs sont tellement bons que pendant un temps, j’ai cru que la production avait demandé à de vrais gens de rejouer leur aventure. Les lignes de dialogue sont finement ciselés, et la musique de fond, un seul piano, accompagne à merveille les émotions. Les protagonistes ne changent jamais de vêtements. L’épisode « Secret de Champion » est un diamant parmi les autres.

Résumons vite un scénario foisonnant: d’un côté un jeune couple va se marier. Lui est un champion de natation qui s’entraîne sans relâche dans sa petite piscine (il doit travailler ses virages-culbutes). Leurs voisins, un couple à la retraite les considèrent comme leurs enfants. A tel point qu’ils passent plus de temps chez leurs voisins que chez eux.

Un jour, la voisine retraitée remarque que le jeune champion s’ébat dans la petite piscine avec une jolie blonde. Elle suspecte d’emblée une liaison (elle a été inspectrice du travail pendant 13 ans, et ne s’est jamais trompée). Son mari minimise tout, mais il n’a pas été inspecteur des impôts, lui. Puis un jour, la jeune femme (la copine du sportif, si vous suivez) quitte le domicile brutalement. Peu après, le retraité, qui passe sa vie chez son voisin, je le rappelle, surprend la jeune blonde en train de masser le champion. Il comprend alors que sa femme avait raison dès le début. Il tourne alors le dos à celui qu’il considérait comme son fils, depuis. Comme il ne reste que quelques minutes d’antenne, une rencontre improbable qui permet de dénouer l’écheveau a lieu dans un salon (qu’importe lequel, tout le monde passe son temps chez l’autre). Le champion a en fait une sclérose en plaques, et la jeune blonde (qui se ballade en peignoir dans son salon) est une kiné qui le soigne. Et en fait, la méchante, c’est sa copine qui s’est barrée car, je cite « elle a compris que même si je lutte contre la maladie, on sait que c’est elle qui gagnera finalement ». C’est sur ce lumineux message d’espoir pour les malades que se termine ce fabuleux épisode.

Auteur : Jean-Marie Vailloud

Cardiologue de formation, je suis aussi l'administrateur du blog Grange Blanche.

1 thought on “Petits secrets entre voisins”

  1. bah c est une fiction, dans la vrai vie pour avoir eu un accident meme avec soit disant des amis et amie en quantités suffisante, la seule personne qui s est occupé de moi et mes enfants c est ma femme ! les rapaces n ayant plus l opportunité de gratter quoi que ce soit sauf 2 vrais amis ce qui fait peut (les autres opportuniste ou mal éduqués)

Laissez une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s