Tout est perdu fors les honoraires

J’en ai déjà parlé sur Twitter, mais j’ai été très surpris par ce billet d’humeur(s), écrit par un confrère dans le Journal des Médecins Libéraux PACA.

honorairesJe n’ai pas d’avis bien tranché sur le conflit actuel entre les médecins libéraux et le ministère. Je suis un libéral à temps très partiel qui utilise déjà majoritairement le tiers-payant depuis des années, sans inconvénient particulier. Donc la mesure phare tant honnie  du projet de loi  ne me touche pas vraiment. Après, je comprends les craintes des confrères sur l’augmentation de la charge administrative, la course aux remboursements… La bataille contre l’étatisation de la Médecine me paraît par ailleurs être un faux problème.

Mais cette tribune qui ressort du fin fond des siècles (et du Littré) l’étymologie, certes honorable, du mot honoraires me semble terriblement datée … du XIXième qui ne fut pas qu’un siècle des lumières pour notre profession.

Je suis surtout persuadé qu’elle dessert les convictions qu’elle espère soutenir.

Je n’ai certainement pas fait Médecine pour être honoré par des patients qui déposeraient sur mon autel des honoraires en fin de consultation, tel un dieu de l’Antiquité dans son sanctuaire.

Récemment, on m’a demandé ce que je pensais dans le contexte actuel de l’avenir de la cardiologie.

J’ai répondu que quand je considère mon métier, qui est de soigner, je suis optimiste. Par contre, quand je compare les postures des représentants de nos syndicats, je suis particulièrement pessimiste.

Et c’était avant de lire ce texte…

Auteur : Jean-Marie Vailloud

Cardiologue de formation, je suis aussi l'administrateur du blog Grange Blanche.

2 thoughts on “Tout est perdu fors les honoraires”

  1. Nos représentants syndicaux ne me semblent ni très efficaces ni très utiles. Mais surtout ils sont désespérément mauvais en communication. On ne leur paye pas de formation à l’exercice ? Ils se posent de fait en vitrine de la profession auprès du public, mais l’image qu’ils donnent est déplorable. Il est urgent qu’ils se taisent.

  2. Ha ! ben en fait GB a repris du service…chouette ! ( vive le temps partiel )

    le sacro-saint paiement à l’acte et la Sainte vierge libre installation sont toujours les deux dogmes du syndicalisme médical Français libéral DDB ( droit dans ses bottes) ; et c’est pas prêt de changer avec les derniers commentaires de MST ( Marie Sol Touraine )  » je jure de ne pas toucher au paiement à l’acte et à la libre installation » – ou quelque chose comme ça –
    bref ! quand les déserts médicaux seront enfin déserts et que les rares survivants en auront marre d’être  »honorés » à 23 euro , peut être pourra-t-on envisager la médecine du 21ème siècle ?

    ou pas !

Laissez une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s