Moi, c’est Bach!

Un lecteur vient de m’envoyer ce message au sujet de la mort d’Oliver Sacks, que j’avoue ne connaître que par la série d’articles qu’il a écrit récemment pour le NYT:

Au cas où vous jugeriez cette proposition de texte intéressante vous pourriez éventuellement la publier quelque part sur le site : Oliver Sacks, célèbre neurologue américain vient de mourir à l’âge de 82 ans. Pourquoi aborder ici ce sujet? tout simplement pour l’importance que le Dr Sacks a toujours accordée à la musique, omniprésente sur ce site animé par un cardiologue.

Voici quelques phrases relevées sur Time à l’adresse http://mobile.nytimes.com/2015/08/31/science/oliver-sacks-dies-at-82-neurologist-and-author-explored-the-brains-quirks.html?_r=0

A skilled pianist, Dr. Sacks often wrote about the relationship between music and the mind, eventually devoting a whole book, “Musicophilia” (2007), to the subject.

Referring to Nietzsche’s claim that listening to Bizet had made him a better philosopher, Dr. Sacks said, “I think Mozart makes me a better neurologist.”

“I haven’t heard of a human being who isn’t musical, or who doesn’t respond to music one way or another,” he told an audience at Columbia University in 2006. “I think we are an essentially, profoundly musical species.

Je retiens de Oliver Sacks le dernier paragraphe de son dernier article, Sabbath:

And now, weak, short of breath, my once-firm muscles melted away by cancer, I find my thoughts, increasingly, not on the supernatural or spiritual, but on what is meant by living a good and worthwhile life — achieving a sense of peace within oneself. I find my thoughts drifting to the Sabbath, the day of rest, the seventh day of the week, and perhaps the seventh day of one’s life as well, when one can feel that one’s work is done, and one may, in good conscience, rest.

Moi, j’aime Bach depuis longtemps. Il a écrit des musiques merveilleuses, mais aussi des trucs que je trouve très chiants (La Passion selon St Matthieu…). Dans les musiques merveilleuses, ma préférée est le prélude de la suite N°1 pour violoncelle.

Je ne sais pas pourquoi, mais à chaque fois que je l’écoute, notamment avec ses hésitations et ses emballements, je me dis que cette musique, c’est la Vie. Cette musique est tellement humaine qu’elle en devient inhumaine, divine surhumaine.

Braquer en douceur un monument sous-marin

Les joueurs de Minecraft savent combien il est difficile de voler les 8 blocs d’or d’un monument sous-marin en mode survie.

L’accès à ce monument pose deux problèmes:

  • Il est par définition sous-marin: ce qui signifie apnée limitée, lumière basse et diminution de l’efficacité du minage.
  • Il est protégé par des Gardiens qui infligent blessures et fatigue de minage et la chambre du trésor se situe au sein d’un labyrinthe de taille respectable.

L’article Defeating an Ocean Monument de Minecraft Wiki propose une stratégie qui m’a paru bien lourde et risquée. Avec le temps, et l’aide de mon fils ainé, j’ai trouvé une stratégie alternative, plus fine, quasiment sans risque, au prix d’une préparation un peu plus longue.

Le joueur doit s’équiper du matériel suivant (j’ai prévu large):

  • Environ 200-230 blocs de terre ou de pierre pour un monument dont le toit de la chambre au trésor est à 15 blocs de profondeur.
  • 30 échelles (toujours pour la même profondeur)
  • 6-7 seaux de lait, idéalement avec une vache sous la main
  • torches
  • lit, coffre, nourriture, 4 bateaux
  • pioche en fer
  • 2 potions de chaque: invisibilité 8 minutes, vision nocturne 8 minutes et respiration sous l’eau 8 minutes.

Première chose, établir un camp de base sur la terre la plus proche du monument. Mettre dans le coffre tout ce qui n’est pas indispensable au cas ou les choses dégénèrent.

BaseIl faut ensuite repérer soigneusement la localisation de la chambre du trésor. Jusqu’ à présent, je l’ai toujours trouvée dans la section postérieure gauche du monument lorsqu’on le regarde depuis l’entrée principale:

Ocean MonumentJ’ai délimité avec de la pierre lumineuse la projection de la chambre au trésor pour être plus précis:

repérageL’idée est de faire un puits sur cet emplacement, par exemple de 4 blocs de côtés. Pour cela, il faut boire les trois potions (invisibilité, respiration et vision nocturne) et monter le puits jusqu’à la surface:

plateformeFaites une plateforme pour travailler à l’aise et éviter les tirs des gardiens. Ensuite, il suffit de former une longue échelle sur la paroi intérieure du puits afin de descendre et de se débarrasser de l’eau.

Plateforme et échelle 1Si vous avez bien visé, vous allez vous retrouver au dessus ou juste à côté de la chambre forte. Après avoir percé le toit de la chambre au trésor, vous allez trouver de l’eau, il suffit alors de poursuivre le puits jusqu’au toit du coffre fort et de le percer. Durant toute l’opération, les gardiens vont vous lancer plusieurs sorts de fatigue de minage, que vous allez soigner avec les seaux de lait.

Chambre forteLe toit de la chambre au trésor en prismarin, et le toit du coffre fort en prismarin sombre.

Une fois ce dernier percé:

GoldEt voilà!

°0°0°0°0°0°0°0°0°0°0°0°0°0°0°0°0°0°0°0°0°0°0°

Édition du 27/09:

Cela devait bien arriver un jour, je suis tombé sur un monument sous-marin dont la chambre forte n’est pas en position postérieure gauche, mais droite…

Ocean Monument