EPU sur les NAC

Jeudi prochain, je vais faire une EPU, notamment sur les nouveaux anticoagulants oraux (NAC). Comme la dernière fois (c’était en 2009), je vous propose de regarder ma présentation et de me donner votre avis.

Elle un peu partiale, mais c’est assumé et ce sera dit clairement, car elle a pour but de contre-balancer la communication naturellement enthousiaste des laboratoires qui commercialisent les NAC.

La présentation est ici (format PDF).

Merci pour vos remarques!

Auteur : Jean-Marie Vailloud

Cardiologue de formation, je suis aussi l'administrateur du blog Grange Blanche.

18 thoughts on “EPU sur les NAC”

  1. Pour ceux qui suivent ce que tu dis sur ces NAC, nous ne sommes pas surpris de lire cette présentation qui je trouve est claire et va à l’essentielle.
    D’un point de vue de chirurgien dentiste, quelles sont les recommandations avant intervention de type extraction? Avec les AVK je prenais l’inr du matin et si il était trop élevé (>2.6 voir plus en fonction des patients et du type d’extraction) je reportais la chirurgie, mais avec les NAC je fais comment? A t-on un indicateur TCK, TS?
    Sinon pour en revenir à ta présentation, j’ai un peu l’impression que tu te bats contre une montagne (les intérêts financiers en jeu) et un phénomène de mode, quand c’est nouveau et très cher c’est forcément mieux… Alors bon courage et merci.

      1. en gros je fais comme pour un patient sous kardégic (avec un k comme koeur), je prends des précautions (suture, pansement, exacyl) et je ne m’occupe de rien d’autre, dans ce cas les nac je suis pour!

  2. merci pour ce diaporama, cependant sans un commentaire éclairé certaines dias sont un peu  » difficiles »
    ce qui est certain c’est que les dérives de prescriptions commencent ,ex INR stable donc passage à pradaxa pour le confort du patient…
    posologie à 1 fois par jour au lieu de 2, pour un passage de previscan à pradaxa, dosage 75 mg dans une FA… déconditionnement hasardeux de pradaxa prodrogue donc la biodisponibilité peut etre modifiée …
    bref votre diaporama correspond à ce que beaucoup d’entre nous pense , pour information les interactions ne figurent pas encore dans certains logiciels de pharmacien ( ovp vidal)
    et le chiffre de clearance des patients ne figure pas sur l’ordonnance bref nous travaillons sans filet, sans antidote .BONNE PRESENTATION

  3. A part les quelques diapos qui sont impossibles à comprendre sans un commentaire oral , toute cette présentation est claire et concise.

    Cependant , pour en revenir aux recommandations de l’esc 2012 sur la FA , je croyais avoir lu (de mémoire) que les NAC arrivaient en 2e intention après les avk si INR instable ?

    Sinon , pourquoi ne pas prendre une des plaquettes publicitaires des labos pour illustrer la désinformation qu’ils pratiquent ?

    Après , il serait intéressant de faire un petit sondage juste avant votre présentation pour savoir si les prescripteurs en présence dans la salle sont au courant des intéractions/conditions d’utilisation de ces traitements (fonction rénale à surveiller , interdiction si anomalies hépatiques avec enzymes à 2 fois la normale ,….).

    En tout cas , merci pour votre travail et bonne continuation

    Noureddine , interne

    1. Si, les NAC sont indiqués en première ligne:
      http://www.escardio.org/guidelines-surveys/esc-guidelines/GuidelinesDocuments/Guidelines_Focused_Update_Atrial_Fib_FT.pdf
      Page 2731:
      † The NOACs offer better efficacy, safety, and convenience com- pared with OAC with VKAs. Thus, where an OAC is recom- mended, one of the NOACs—either a direct thrombin inhibitor (dabigatran) or an oral factor Xa inhibitor (e.g. rivarox- aban, apixaban)—should be considered instead of adjusted-dose VKA (INR 2–3) for most patients with AF.
      Pas une mauvaise idée pour les pubs des labos, ça traîne de partout…
      Idem pour le sondage avant la présentation!

  4. Etant aux urgences depuis un peu plus d’un mois, j’ai déja vu 2 cas d’hémorragie sous NAC, dont un (oui!) déclaré à la pharmacovigilance.. Et dans les 2 cas les INR anciens semblaient stables (patients >65ans).. J’avoue ne pas encore avoir compris l’intérêt de ces changements de traitement!

  5. tu n’as pas cédé à la tentation de parler des évènements coronaires, c’est bien la preuve d’une analyse « froide ».

    good job !

    et sinon un petit rappel sur les cartes PTU à la fin du topo peut être utile pour ceux qui garderaient l’option NAC😉 !

  6. Note pour le pigeon qui a tenté de passer un commentaire n’ayant aucun rapport avec le sujet de la note.
    Ce n’est pas en utilisant de telles méthodes pour propager tes opinions que tu vas t’élever dans ma considération.
    Se comporter comme un spammeur de troisième catégorie…
    Ressaisis-toi, et réfléchis 30 secondes avant de faire quelque chose d’aussi vulgaire pour faire avancer ta « cause ».

  7. bonjour,
    membre d’une FMC multi-disciplinaire ( MG, spé, IDE, Kiné, pharmaciens ) et indépendante,
    notre planning  »démocratique » de FMC m’a affecté les NAC pour avril/mai 2013
    je suis très partagé car Dieu ( ou un autre) sait si nous avons pesté sur les AVK et leur surveillance aléatoire en attendant en vain (jusqu’à aujourd’hui ) des produits plus simples d’utilisation.
    et là on fait un peu la fine bouche…
    Bon, j’ai dit plus  »simples » pas  »plus efficaces » ou  »non moins inférieurs » ni  »moins dangereux »
    ( et je connais bien les accidents des AVK ayant fait ma thèse sur  »les hématorachis sous anticoagulants » )
    pourrais-je m’inspirer de votre topo pour mon exposé, en sachant que j’essaierai d’instruire  » à charge et à décharge  » si tant est que ce soit possible ?
    merci d’avance et merci pour vos points de vue très  »tranchés » qui réveillent nos neurones parfois endormis

  8. Bonjour JM,
    Mea culpa tout d’abord: je t’ai fait l’empreint de 2 photos pour un topo que j’ai fait à la 11ème Plénière de l’OMEDIT CENTRE le 22 novembre:
    (1) couverture publicitaire de Consensus Cardio du mois d’octobre. Je la trouve révélatrice du marché ciblé par l’industriel quand on voit le couple de patients âgés et c’est inquiétant de mon point de vue (alors que l’idée est sûrement de se vouloir rassurant: âgés et à vélo ! ).
    (2) photo de l’article « Le dabigatran bénéficie à plus d’un million de patients-années. ». On minimise les risques hémorragiques puisqu’on croirait presque que c’est un traitement de l’hémorragie intracérébrale ! et on est impressionné sur les projections hypothétiques chiffrées très enthousiastes d’AVC évités !
    Ton topo va à l’essentiel de mon point de vue mais c’est vrai que la bande son manque !
    Bon EPU !

    1. oui mais tu as vu la première diapo, c’est un rat, donc un NAC🙂
      Sinon personne pour répondre à ma question du relais héparinique, aurais je dit une grosse bêtise?

Laissez une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s