Une dernière chose…

Je vous souhaite une très heureuse année 2013.

Qu’elle vous apporte tout ce que vous souhaitiez, et qu’elle balaye vos fantômes.

D’un point de vue un peu général, je ne souhaite retenir qu’une seule chose de 2012.

Une simple photo:

baiser_1(Gérard Julien/AFP)

J’espère que ce merveilleux cliché illuminera 2013 et fera taire la peur de l’autre et les haines, quelles qu’elles soient.

Publicités pharmaceutiques des années 70

Les fêtes de fin d’année sont souvent propices aux inspections de greniers.

Je suis tombé aujourd’hui sur tout un tas de numéros des défunts Cahiers médicaux lyonnais et du Concours médical de la fin des années 60 et du début des années 70. C’était l’époque où mon père bossait l’internat sur ces revues. J’ai survolé les articles, et je me suis concentré sur les publicités pharmaceutiques.

J’ai été étonné par la foultitude de petits laboratoires qui vendaient tout et n’importe quoi (surtout n’importe quoi…), et qui ont laissé place à la Big Pharma que nous connaissons aujourd’hui.

Je suis aussi étonné par la foultitude de molécules totalement inconnues pour moi, et je ne parle que de mon domaine. Enfin, vous verrez que certaines publicités sont particulièrement surréalistes ou décalées à nos yeux.

Vous y retrouverez aussi quelques vieux « amis »…

J’espère que vous prendrez autant de plaisir que moi à ce saut dans le passé! 

IMG_0263Le plan est un peu curieux… On dirait que le cliché a été pris pendant l’insertion du suppo. Mais pas de mauvais esprit…

IMG_0271Ben non, le régime hyposodé a gardé toute sa place… Il existe une version féminine.

IMG_0261Belle scène de genre, Madame se frotte les mains d’angoisse. Mention spéciale au regard. Le médecin s’est de toute évidence déplacé de nuit.

IMG_0269

J’aime beaucoup celle-là qui est très intelligente et étonnamment moderne.

IMG_0259

Pas de doute pour la voie d’administration…

IMG_0254

Comment ce sportif accompli peut jouer tout seul aux échecs? regardez la composition: poudres de thyroïde, parathyroïde et testicules…

IMG_3226

Nous ne sommes pas loin de la sorcière de Blanche-Neige (version sexiste).

IMG_0266

Bienvenue au boulot! Avec les copains, on t’a organisé un petit apéro…

IMG_3311

Se passe de commentaire…

IMG_0280

Encore un très beau jeu d’actrice, on dirait du Bunuel.

IMG_0277

Très jolie maman…

IMG_0270

L’aspirine, avant qu’on sache que ça sert surtout pour le cœur et les vaisseaux.

IMG_3327

L’amiodarone est un puissant anti-angineux, on l’oublie souvent.

IMG_3317

Fonte et indication so 70’…

IMG_3273

IMG_0276

Sans transition ;-), une star de la pharmacopée. Cette pub, so Servier est très en avance sur son temps: mise en avant de données « scientifiques » et accroche épurée.

IMG_0285

J’aime bien le côté Miro.

IMG_0262

Par contre, le Stratène fait perdre la vision des couleurs…

IMG_0275

Énigmatique.

IMG_0267

Les non diabétiques souvent, aussi.

IMG_3325

Le col roulé, la coupe, une queue de race, de toute évidence.

IMG_3329

Y a du boulot!

IMG_0279

J’aime bien le graphisme.

IMG_3298

Beau jeu d’acteur, encore. les petits caractères se lisent mal, mais il s’agit d’un anti-parkinsonien qui fonctionne notamment très bien chez les malades atteints d’artériosclérose cérébrale (physiopath?)

IMG_0278

C’est bien simple, ça traite tout chez la femme, absolument tout! un vrai médicament miracle.

IMG_0287

Humour…

IMG_3322

Un truc de geek.

IMG_3331

Retiré du marché le 30 juin 2005. A l’époque, les petites filles avaient intérêt à aimer leur poupée.

IMG_3319

Retiré dans les années 90.

IMG_0274

Encore un médicament qui a posé beaucoup de soucis par la suite: la méquitazine.

IMG_0255

Mais pourquoi donc « sauf le week-end »?? Curieux comme consigne pour un simple thiazidique.

IMG_3307

Une dernière que j’aime beaucoup…

EPU sur les NAC (2)

Bon, comme à chaque fois, je modifie constamment mon diaporama… Voici une version presque définitive (fichier PPT de 10Mo environ). J’ai rajouté quelques diapos sur les antiagrégants et les génériques du Plavix.

Je développerai à l’oral, car les sujets abordés sont vastes et occupent déjà trop de diapos.

Pour ceux que cela intéresse, voici  l’intégralité des références que j’ai utilisées (dont quelques auto-citations -GB-…).

Les 4 études principales: EINSTEIN-PE, ROCKET-AF, RE-COVER, RE-LY.

Les avis de la commission de transparence (rivaroxaban/ACFA et dabigatran/ACFA)

Point d’information de l’ANSM sur les NAC (26/04/2012)

Recommandations ESC 2012 sur la prise en charge de l’ACFA.

La bioéquivalence en pratique (GB)

RCP du rivaroxaban et du dabigatran

Recommandations ESC sur la fibrillation auriculaire: encore un tour de manège (GB)

Une campagne publicitaire sanglante (GB)

Risk of Bleeding With 2 Doses of Dabigatran Compared With Warfarin in Older and Younger Patients With Atrial Fibrillation. Circulation. 2011 May 31;123(21):2363-72. doi: 10.1161/CIRCULATIONAHA.110.004747. Epub 2011 May 16.

BIP31 (Dabigatran et sur-risque coronarien)

L’énorme article de theheart.org sur EINSTEIN-PE (avec des morceaux de biostatistiques de haut niveau dedans).


Bedside Monitoring to Adjust Antiplatelet Therapy for Coronary Stenting. N Engl J Med 2012; 367:2100-2109. November 29, 2012. DOI: 10.1056/NEJMoa1209979.

Bon usage des médicaments antiplaquettaires (ANSM/HAS juin 2012)

L’essai de non-infériorité (Interprétation des essais cliniques pour la pratique médicale. Cucherat et coll.)

Dans nos campagnes…

Ce matin, j’ai croisé une patiente qui avait une vilaine cicatrice de sternotomie datant de 2001.

En plus du côté esthétique, elle se plaint d’une brûlure neurogène particulièrement gênante. Ils ont tout essayé pour calmer cette douleur, même consulter un rebouteux. C’est à ce moment de la conversation que j’ai eu un doute: mais comment s’appellent ces rebouteux qu’on trouve dans chaque campagne et qui ont (ou pas?) le pouvoir d’atténuer les douleurs des brûlures?

J’ai donc posé la question sur twitter et obtenu tout un tas de dénominations qui sentent la terre ancestrale mystérieuse:

  • Coupeur de feu (France et Suisse)

  • Toucheur ou passeur de feu

  • Barreur de feu (dans le Berry)

  • Chasseurs de feu

  • Celui qui enlève le feu

  • Toucheur

  • Panseur

  • Souffleuse de brûlure (Caen et environs)

flickr-2842254350-original

Auteur: Luc Viatour

Dans le Dauphiné de mon enfance, mon arrière-grand-mère coupait vite une pomme de terre crue pour l’appliquer sur toute brûlure pour soulager la douleur…

C’était un remède de grand-mère, elle ne pensait pas avoir un don.