Tori Amos – Little Earthquakes

Yellow bird flying gets shot in the wing

Good year for hunters and Christmas parties

and I hate

and I hate

and I hate

and I hate elevator music

The way we fight

The way I’m left here silent

Oh these little earthquakes

Here we go again

These little earthquakes

Doesn’t take much to rip us into pieces

We danced in graveyards with vampires till dawn

We laughed in the faces of king never afraid to burn

and I hate

and I hate

and I hate

and I hate disintegration

Watching us wither

Black winged roses that safely changed their color

Oh these little earthquakes

Here we go again

These little earthquakes

Doesn’t take much to rip us into pieces

I can’t reach you

I can’t reach you

I can’t reach you

I can’t reach you

can’t reach you

Give me life

Give me pain

Give me myself again

Give me life

Give me pain

Give me myself again

Give me life

Give me pain

Give me myself again

Give me life

Give me pain

Give me myself again

Give me life

Give me pain

Give me myself again

Give me life

Give me pain

Give me myself again

Give me life

Give me pain

Give me myself again

Give me life

Give me pain

Give me myself again

Oh these little earthquakes

Here we go again

These little earthquakes

Doesn’t take much to rip us into pieces

Doesn’t take much to rip us into pieces

Doesn’t take much to rip us into pieces

ANSM, et alors?

Est-ce que quelque chose a changé à l’agence de sécurité sanitaire à la suite du scandale du Médiator®?

  • Le machin a changé de nom, Afssaps est devenue ANSM.
  • L’organigramme était incompréhensible. Il est devenu incompréhensible et branlant.
  • L’intendance ne suit plus: les experts-titulaires en titre n’ont pas été avertis qu’il était temps de postuler de nouveau, et il n’y a plus de réunion prévue au calendrier (avant on le savait de 6 mois en 6 mois).
  • C’est ballot, car avant, on avait du mal à trouver des experts, maintenant, on a encore bien plus de mal.
  • Avant, l’agence n’était que morgue et dédain vis à vis des lanceurs d’alerte. Maintenant, pareil, mais elle sur-réagit, pour faire semblant. L’action précède la réflexion. On a sarkozyfié l’agence.
  • Avant, il y avait des gens formidables à l’agence, et ils en étaient fiers. Maintenant, ils ne sont plus que formidables.

Mais on a fait semblant de faire quelque chose, et c’était cela qui était important, pas la sécurité sanitaire des patients.

Le mieux des médiocres est l’ennemi du bien: faire table rase pour impressionner les foules, sans se soucier de ce qui était bien et de ce qui ne l’était pas.

On n’a pas pas éradiqué le risque d’accident, on a simplement changé sa cause: la menace d’une collusion avec l’industrie a été remplacée par une fragilité structurelle.

Finalement, le changement de nom fut très certainement la moins pire des mesures prises.

Vive l’ANSM!

Sexe et blancs en neige.

Hier, en faisant mes macarons, et surtout en ratant deux fois la montée des blancs en neige, j’ai été frappé par la similarité entre ce geste pâtissier classique et le sexe.

D’abord, on parle quasiment de la même chose : protéines, glucose, œufs et sexe.

Ensuite, en dehors de l’utilisation du batteur électrique/vibromasseur, on retrouve plus ou moins le même geste répétitif.

On retrouve aussi plus ou moins la même structure alvéolaire.

Quand ça marche, quelle satisfaction d’être parti de pas grand-chose .

Mais surtout, quelle frustration quand ça ne monte pas, quel silence gêné devant le triste résultat flasque.

Il ne faut pas s’affoler, revenir aux fondamentaux, et au bout de la troisième fois, ça a marché.

Ça peut arriver même aux meilleurs, et quand ça rate, cela ne veut pas dire que l’on aime plus pâtisser…

😉

photo