Les frères Jacques

Les frères Jacques ont eu, semble-t-il, la fâcheuse tendance à multiplier les ultimes tournées d’adieu.

Ahemmmm.

Je ne compte pas faire pareil, mais j’ai peut-être un peu pris la décision d’arrêter ce blog un peu rapidement…

Ahemmmm.

Je ne compte pas me justifier outre mesure, mais les circonstances ont fait qu’à l’époque (il y a 26 petits jours…) cela me semblait être la seule solution.

Ce sont un peu les montagnes russes pour moi, en ce moment…

Ahemmmm.

Les commentaires de ma « dernière » note ainsi que quelques messages personnels m’ont énormément touché. J’espère que ceux qui les ont écrits ne se sentiront pas trahis.

Ahemmmm.

Bref, si vous êtes d’accord, je vais continuer à alimenter ce blog.

Encore une fois, merci pour tout.    

That’s All Folks

Ce n’est pas une décision prise sur un coup de tête, et aujourd’hui s’y prête bien.

Cette note est la dernière de Grange Blanche.

J’ai passé de merveilleuses années avec vous.

Vous m’avez rendu meilleur à la fois sur un plan humain, mais aussi en tant que médecin. et j’ai découvert grace à vous des milliers de belles choses.

Mais il faut savoir arrêter quand on a le sentiment qu’on a donné tout ce que l’on pouvait, il faut savoir s’arrêter avant de ne poursuivre que par habitude.

Bonne continuation à tous.

porky_pig_thats_all_folks

Veille sanitaire, à propos d’un cas

J’ai appris la publication du rapport sur les AOD peu après 14h30, heure de diffusion de ce tweet:

Tweet ANSMJ’ai appelé peu après une copine de l’agence, non impliquée dans la rédaction de ce rapport, et elle n’était pas au courant.

J’ai été un peu taquin…

Et là, à 17h39, je viens de recevoir le message électronique de l’agence concernant cette histoire, car je suis aussi abonné à leur liste de diffusion.

Mail ANSMMoralité?

Bah, il n’y en a pas vraiment, mais j’ai trouvé ce délai de 189 minutes rigolo…

Virus de l’immédiateté de l’information, quand tu nous tiens…

La liste de diffusion perd du terrain sur la vitesse de diffusion de l’information par rapport à Twitter (c’est ballot).

Comme depuis longtemps, je trouve plus commode et plus rapide de parcourir des tweets que des messages électroniques, cela conforte ma préférence pour Twitter.

Cela aussi, je le trouve rigolo, quoi qu’inquiétant:

(ce jour, 18h05, navigateur totalement réinitialisé)

Vous retrouvez là tout l’enjeu de ma boutade d’hier sur le SEO des sites des institutions publiques…

°0°0°0°0°0°0°0°0°0°0°0°0°0°0°0°0°

Édition du 03/07/14: Je ne suis pas resté devant longtemps, tant pis, tant mieux ;-):

Capture d'écran 2014-07-03 06.59.34

Le mot de passe

Tout à l’heure, quand je suis retourné sur l’interface de ce blog, j’ai mis quelques secondes pour me souvenir du mot de passe. Depuis deux mois, je n’ai rien écrit, rien publié.

Je n’ai plus le temps de lire quoique ce soit, ni article scientifique, ni littérature, ni blog.

En fait cela n’est pas tout à fait exact. Soit je n’ai effectivement pas le temps, soit si je l’ai, je suis trop vidé pour lire et écrire. C’est dommage, je me suis considérablement appauvri depuis que je gagne plus en ayant plus de responsabilités.

Je regarde sur Twitter, d’un peu loin, ce qui se passe dans la communauté des blogueurs médicaux.

Je n’arrive pas à faire mieux.

Aujourd’hui, j’ai parcouru les dernières notes de l’ami néphro. Comme toujours, ça m’a donné envie d’écrire, d’où cette note vaguement dépressive.

Quand j’ai commencé à écrire sur Grange Blanche, la question qui revenait le plus était « Comment trouvez-vous le temps d’écrire? ». Et bien maintenant que je ne l’ai plus, je comprends cette question qui m’avait toujours laissé dubitatif. Lire et écrire me semblait alors être tellement naturel.

Et bien non.

Je fais plein de choses nouvelles pour moi, certaines satisfaisantes, d’autres un peu moins. Je ne regrette pas mes choix. Je regrette seulement que les journées n’aient pas plus de 24 heures pour pouvoir continuer à me désaltérer dans notre petite communauté.

J’espère ne pas oublier définitivement le mot de passe de Grange Blanche