μὴ φοβεῖσθε

La chirurgie cardiaque a fait des progrès fabuleux ces dernières années, et même en travaillant en réadaptation après chirurgie cardiaque (entre autres), j’ai du mal à croire ce que je vois.

J’ai fait pédaler récemment une petite dame de 89 ans qui a été opérée il y a moins d’un mois d’une endocardite mitrale.

Pédaler, 89 ans, opérée, endocardite. Je n’aurais jamais cru pouvoir caser ces 4 groupes de mots dans la même phrase, ne serait-ce qu’il y a 5 ans.

L’équipe médico-chirurgicale qui l’a prise en charge est fabuleuse, mais je reste époustouflé devant cette dame qui trottine devant moi pour aller à la rencontre des kinés.

Tout ce cela pour dire aux patients qui attendent de se faire opérer, et nous savons tous comme cette période est difficile, « n’ayez pas peur ».