Enigma

Cette nuit, j’ai rêvé que j’écrivais une note codée sur ce blog et que vous deviez essayer de la lire.

(je sais, je sais, mais je suis un peu enrhumé en ce moment)

J’avais utilisé une méthode simple mais chère à mon cœur d’amateur de culture romaine, le fameux chiffre de César.

Puis en me réveillant, j’avais à l’esprit l’étonnante machine Enigma, utilisée par les allemands durant la seconde guerre mondiale.

Il a fallu près de 12 ans, et une armée de scientifiques de plusieurs pays réunis à Bletchley Park pour casser ce code et permettre ainsi aux alliés d’avoir accès à des informations essentielles.

On peut aussi citer Alan Turing, mathématicien britannique de génie qui malgré son immense apport à cette victoire majeure des alliés a été acculé au suicide en 1954 à cause de son homosexualité.

Bref, je me suis dit que ce rêve était assez bizarre et l’histoire sous-jacente trop intéressante pour ne pas essayer de le réaliser:

VOHRV NLADC VELMP KVSOP BXQQK QWCKW TXEXP RZRMT JIIKZ ENTSJ VBUXY YEYYG MTIRZ WCRTD YEQTD OAVID NBFVX JQFBV RJKJP TZXHW DDTHN LXWYH WFPQK DDFSD VPXCE LCKJN IAWFX Y

Bon, bien sûr, si vous vous y connaissez autant que moi en cryptographie, vous risquez de mariner pour le reste du siècle à venir…

Vous trouverez donc un émulateur en format flash, ou ici le programme (avec son mode d’emploi) que j’ai utilisé pour coder mon texte.

Bon, et bien entendu, voici les clés que j’ai utilisées:

UKW: B (reflector)

Walzen: I II III

Ringstellung: A-01 A-01 A-01

Stecker: JV

Le premier qui décrypte le texte ne gagne rien, hormis le plaisir de l’avoir fait et d’avoir compris le fonctionnement d’une machine méconnue mais qui a tenu un rôle majeur dans le déroulement de la seconde guerre mondiale.

15 Replies to “Enigma”

  1. Réponse:

    GZFOCGTIYGJKPTZFGPXQW
    de
    GJTWZHQ (30/12/1865 – 18/01/1936)
    4ème strophe. Je laisse le suspense.

    Vivement le prochain rêve ! (merci pour l’aide)

    1. Ca ne marche pas dans l’autre sens !
      GJTWZHQ aurait dû vouloir dire KIPLING (吉卜林)
      GZFOCGTIYGJKPTZFGPXQW aurait dû vouloir dire TUSERASUNHOMMEMONFILS (十誡你是我的兒子一個人)
      C’est oire que le chinois (不如 中文).

  2. un très bon bouquin de SF qui traite de la cryptographie (l’art de créer un message codé) et de la cryptanalyse (l’art de les décoder) relate l’aventure du crackage du code Enigma : Cryptonomicon de Neal stephenson. un peu dur à lire parfois mais cela m’a fait découvrir ce passage méconnu de la 2eme guerre

  3. c’est pas charitable de me confronter à l’étendue de ma nullité en logique mathématique…. Même avec le programme et les clefs, j’ai rien pigé de ce qu’il fallait faire

    1. lol.
      Mets-toi sur la page de l’émulateur en flash.
      – Il faut définir une combinaison de départ pour les trois rotors. Ici, j’ai choisi AAA. Tu fais tourner les trois roues pour que le A soit surligné de bleu.
      – Ensuite, il faut connecter le J et le V entre les deux lignes de lettres en dessous de la troisième roue.

      Ensuite tu colles le texte à crypter ou décrypter dans Input.
      Je n’ai pas modifié les autres réglages, mais tu peux encore augmenter les filtres de cryptage (on peut inverser les rotors, en rajouter…).

      Attention, une fois qu’un texte est crypté, il faut remettre les 3 roues sur AAA (dans ce cas)pour en traiter un autre, sinon la clé initiale de cryptage change et on n’y comprends plus rien!

    1. Le texte codé dans la note est en effet la quatrième strophe de « If » de Kipling:

      « Si tu peux rester digne en étant populaire,
      Si tu peux rester peuple en conseillant les rois
      Et si tu peux aimer tous tes amis en frère ».

      Ce qui m’a le plus aidé pour comprendre est le mode d’ emploi du logiciel à télécharger et les articles de Wikipédia pour la théorie.
      Sans qu’aucun d’eux soit tout pour toi ;

Répondre à Dr No Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.