Encore et encore…

Le NYT révèle ce matin une autre histoire de « Ghostwriting ».

Ce n’est pas la première affaire de ce type, ni la dernière.

Mais c’est simplement pour vous rappeler que les services commerciaux de l’industrie pharmaceutique pallient finalement assez souvent aux insuffisances des molécules sorties de leurs départements « Recherche et Développement ».

En toute convivialité, et toujours pour le bien de l’humanité, bien sûr.


Il faut faire confiance à l’industrie pharmaceutique.

L’industrie pharmaceutique nous veut du bien.

Il faut faire confiance à l’industrie pharmaceutique.

L’industrie pharmaceutique nous veut du bien.

Il faut faire confiance à l’industrie pharmaceutique.

L’industrie pharmaceutique nous veut du bien…


Photobucket©The Disney Company


°0°0°0°0°0°0°0°0°0°0°


Medical Papers by Ghostwriters Pushed Therapy. The New York Times. By Natasha Singer. Published: August 5, 2009

One Reply to “Encore et encore…”

  1. Pinaise!
    25 000 dollars pour une revue dans un journal d’impact factor inférieur à 1!!
    Au delà du problème du Ghostwritting, il y a vraiment des spécialités où on est mieux payé que d’autres!

Laissez une réponse

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.