Le choc des photos (suite)

Superbe dépêche dans Le Monde de ce matin: « Un sédatif très puissant aurait été retrouvé dans la maison de Michael Jackson« .

Lisons la tranquillement, même si le sujet n’est pas très intéressant.

« Un médicament extrêmement puissant, le Propofol, utilisé pour les anesthésies chirurgicales, aurait été retrouvé dans la maison de Michael Jackson après sa mort, affirme mardi le site Internet TMZ.com.« 

« Anesthésies chirurgicales », ça ne veut rien dire, ce n’est pas français.

TMZ qui est la source dit: « The drug is used to put people under anesthesia before surgery« . Ce qu’on pourrait traduire par « Ce médicament est utilisé pour l’anesthésie de patients avant une intervention chirurgicale ». C’est déjà plus français.

Continuons.

Le paragraphe suivant est aussi une traduction littérale de TMZ, mais de meilleure qualité.

Continuons encore un peu:

« Plus tôt dans la soirée, une ancienne infirmière de Michael Jackson, Cherilyn Lee, avait assuré sur CNN que la pop star l’avait pressée, sans succès, de lui obtenir du Diprivan, le nom générique du Propofol. »

Ben, pas de chance, car le Diprivan est le nom commercial du propofol. Et le terme « nom générique » ne s’applique pas dans ce contexte. Pour être plus correct, on aurait pu parler de DCI.

Bon, en somme, un article de quelques lignes repris d’une dépêche de l’AFP, qui est une mauvaise traduction d’une information tirée de TMZ qui est l’équivalent internet de la presse de caniveau.

Pas très glorieux pour un journal qui se veut être la référence en France.

Pour avoir la même information, un coup de « Google Translate« , et le résultat n’est pas bien pire (d’ailleurs, on y retrouve le fameux « anesthésie chirurgicale » 😀 )

Après, certains se demandent pourquoi la presse française est en crise.



4 Replies to “Le choc des photos (suite)”

  1. pas très sérieux effectivement, digne de voici ou d’une première année de fac. Le traducteur va être viré grâce à toi… hou c’est mal

  2. Attention, cet article ne provient pas du journal Le Monde, mais du site LeMonde.fr. Ce site a une rédaction distincte et mélange des articles du journal, des dépêches d’agence et des articles « maison », souvent d’assez mauvaise qualité (bâtonnage de dépêches et de trucs trouvés sur le Web).

    Sinon, vous avez raison: souvent les journalistes français font de mauvaises traductions de l’anglais, et commettent des approximations et parfois de graves contresens sur des points techniques. Ainsi, la couverture des récents accidents d’aéronefs est assez navrante, voir

    http://david.monniaux.free.fr/dotclear/index.php/Maljournalisme

      1. Je suis bien d’accord avec vous, d’autant plus que la nuance Le Monde vs LeMonde.fr n’est expliquée nulle part sur le site. On « vend » un produit de qualité inférieure en utilisant la réputation d’un bon produit et sans expliquer la différence.

Laissez une réponse

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.