Back to the Future.

Des journalistes de la BBC ont échangé l’iPod d’un garçon de 13 ans contre un Walkman.

L’article est irrésistible, avec un humour so british.

Mon passage favori:

« It took me three days to figure out that there was another side to the tape. That was not the only naive mistake that I made; I mistook the metal/normal switch on the Walkman for a genre-specific equaliser, but later I discovered that it was in fact used to switch between two different types of cassette. »

A lire et à déguster ici.

3 Replies to “Back to the Future.”

  1. Ah les joies du Walkman….
    Attendre deux plombes pour le rembobinage de la cassette… La bande qui quelques fois sortait toute seule de la cassette et finissait par s’emmeler dans l’appareil…
    Et en plus, on trouvait ça super léger et top moderne d’avoir à la ceinture le walkman de douze kilos et demi… alors que maintenant l’Ipod Shuffle fait quelques grammes (je vous parle d’un temps que les moins de vingt ans…)

  2. Le walkman…Il y a 30 ans, j avais 11 ans, au college, dans ma petite ville de Bourgogne, une seule personne dans ma classe pouvait se payer un walkman, la fille du docteur!…Et oui c etait cher , j en voulais un , mais mon pere n etait pas docteur.Autant dire que je la detestais la fille du docteur .
    Maintenant je peux me payer des ipods a la pelle je n en ai pas envie.

  3. La première fois aue je touché un ipod, j’ai cru pendant une minute que la molette ne fonctionnait pas bien…
    Je pensais qu’il fallait juste appuyez sur les fleches hqut/bas/droite/gauche…puis j’ai compris comment ca marchait.

    Honte certes mais c’était au tout début des ipods 😉

Laissez une réponse

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :