statistiques et carmf

La CARMF, c’est la caisse de retraite des médecins. A priori, rien de bien folichon, donc.

Mais chaque année, elle donne des statistiques tout à fait instructives sur notre profession.

Et là, ça devient passionnant.

D’abord, on observe une nette féminisation de la profession, puisque nos consœurs représentent respectivement 66%, 64.3%, et 59% des effectifs de la filière médecine générale en TCEM1, TCEM2 et TCEM3 en 2007-2008.

Leur répartition au sein des spécialités reste très hétérogène: de 20.1% en chirurgie à 87.2% en dermato-vénérologie en TCEM4. En cardiologie, on reste encore un peu macho avec un petit 45.6% en TCEM4.

Les médecins vivent plutôt bien avec un BNC moyen (Bénéfice non commercial, soit les honoraires moins les charges et les frais) à 69962€ en secteur 1 et 92413€ en secteur 2 pour l’année 2006.

Les spécialistes gagnent plus que les généralistes: 83377€ contre 62479€ en secteur 1 (soit une différence de 25%).

En 2006, les 3150 cardiologues avaient un BNC moyen à 97775€.

Maintenant, petite larme à l’œil, séance empathie, sortez les mouchoirs.

Le BNC moyen a baissé entre 2005 et 2006 pour le secteur 1 : -3.38% pour l’ensemble des médecins, -4.19% pour les généralistes et -1.92% pour les spécialistes. Les revenus du secteur 2, eux, ont plutôt augmenté: +0.71% pour les généralistes, +3.62% pour les spécialistes.

Conclusion des statistiques sur le BNC: pour gagner de l’argent, surtout pas médecine générale, et plutôt en secteur 2.

(Je sais, je sais, ce n’est pas un scoop).

Je n’ai plus de scanner, donc je ne peux pas vous montrer la pyramide des âges des médecins. Mais ce n’est pas plus mal, elle fait peur. L’âge moyen des médecins est à 51.78 ans au premier juillet 2008.

Dans 10-15 ans, ça va être le désert médical.

Bon, c’est bien de payer pour la retraite des autres, mais comment évolue le rapport cotisants/allocataires? Et bien, je vous le donne en mille, il s’effondre au fil des années, puisqu’il est passé de 4.53 à 2.83 entre 1992 et 2008. C’est à dire en 16 ans à peine!

Etant donné la pyramide des âges, on va bientôt se retrouver avec un rapport inférieur à 1! Chaque médecin actif aura à sa charge plusieurs confrères retraités et leurs conjoints. On a intérêt à mettre les rallonges de la table de la salle à manger!

Enfin, le meilleur pour la fin. Quelle est la nature des affections des médecins en incapacité ou en invalidité en 2007?

Je vous rappelle les trois premiers tueurs dans les pays développés: pathologies cardiovasculaires, cancers et accidents vasculaires cérébraux.

Et bien, chez nous, ce n’est pas du tout ça!

Pour l’incapacité, dans l’ordre:

  1. cancers (31.40%),
  2. affections psychiatriques+toxicomanie+éthylisme (18.26%) et
  3. affections rhumatismales (12.09%).

Pour l’invalidité:

  1. affections psychiatriques+toxicomanie+éthylisme (41.05%),
  2. affections neurologiques (12.75%) et
  3. affections cardiovasculaires (11.35%).

41.05% des pensions d’invalidité liées à « affections psychiatriques+toxicomanie+éthylisme », diable!

Bien beau métier, mais qui fatigue les nerfs…

4 Replies to “statistiques et carmf”

  1. Si tu rajoute les affections neurologiques, terme pudique voulant bien souvent parler de la catégorie 1, ça fait plus de 50% avec une pathologie interressant les neurosciences. Je crois qu’effectivement ce métier fatigue un peu le psychisme, il y a un gros travail d’informations auprès des professionnels pour expliquer l’importance de parler de ses angoisses face à l’homme malade. Il n’y a encore une grande honte à avouer ses difficultés face à la gestion du stress dans la profession. Des expériences comme celles des norvégiens (BMJ de novembre) pour la prise en charge des peurs et de la souffrance psychiques des médecins sont des voies intéressantes. Il me semble qu’il faut enseigner ça précocément, savoir parler quand ça va pas bien. Le phénomène touche aussi les étudiant en médecine. Rencontrer la mort pour la première fois, parfois, ou la douleur , souvent, quand on a une vingtaine d’années, ça peut casser.
    La littérature, l’écriture peuvent être en plus de la parole de bons exutoires de nos angoisses métaphysiques.

  2. je me suis aussi plongé dedans avec délice alors quelques réflexions en vrac:
    personne n’appréhende vraiment le bouleversement de la pratique lié à la féminisation quelques certitudes:le mercredi deviendra jour de garde,qui veut créer le service obligatoire à la campagne est un imbécile absolu,la « hiérarchie » des spécialités sera totalement et définitivement inversement proportionnelle aux contraintes plus que proportionnelle aux revenus…j’observe de loin les 3 jeunes femmes qui constituent les seuls cardiologues de moins de quarante ans de ma microrégion leur activité est parfaitement adaptée à leur situation actuelle que deviendront elles quand leurs brontausaures d’associés auront disparu?
    sur les revenus les chiffres moyens sont toujours à manier avec précaution ,pour les cardiologues enlever les interventionnels les fait chuter et puis la vrai comparaison doit se faire sur la base horaire nette après impot avec une part,si certains la trouvent encore élevée faire le calcul de carrière en incluant les années d’internat…
    l’évolution démographique est une bonne raison de faire attention à son hygiène de vie actuelle pour vivre vieux sans recours médical!

  3. ‘Savoir parler quand ca va pas bien’…mais a QUI?….Je vais encore me faire taper sur les doigts si j avance les mots tabous de
    therapie
    Psychiatre.

  4. Je me doutais bien que les affections psychiatriques + l’alcool venaient en premier, mais j’avais aussi comme notion que c’était, parmi les spécialistes, les psychiatres les plus touchés, après ou avant les généralistes ?

Laissez une réponse

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :